AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MINI-EVENT — « Wedding's day »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 571
♛ Chardons en poche : 673
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Jeu 26 Jan - 21:51



Les invités & Ferguson
   Wedding's day

L
e grand jour était arrivé, trop vite malheureusement. J'étais désormais face à mon destin. Je me regardais à travers mon miroir en pied dans ma chambre qui sera bientôt notre chambre. Restes calme Fergus, Janet est une fille bien. Pensais-je en ajustant mon plaid sur mon épaule, y ajoutant la broche de mon clan pour le faire tenir sur mon épaule. Je portais ma chemise blanche, celle que je mettais uniquement pendant les grandes occasions. Un gilet bordeaux et un manteau turquoise. Le kilt du clan bien entendu. Madame Innes avait ciré mes bottes à défaut d'en acheter des neuves. Je m'étais rasé de prêt et même lavé les cheveux lors de mon bain de se matin. C'était censé être le jour le plus heureux de ma vie, pourtant j'étais mélancolique. L'heure avançait. Il me fallait y aller afin d'accueillir les invités. Je glissai mon coutelas dans ma botte et mon épée. L'alliance que je lui avais achetée, je la glissai dans la poche de mon manteau.

« Regardez ou j'en suis avec nos conneries »

Murmurais-je à l'adresse de mes deux frère avant de me détourner du miroir et de quitter la chambre sans me retourner vers mon passé, affrontant désormais cet avenir qui me terrifiait. Pourtant, j'étais plutôt chanceux. Janet était une belle femme, jeune, intelligente et elle m'aimait plus que je ne l'aimerais jamais. Je devrais avoir honte. J'allais l'épouser et je ne l'aimais pas du moins pas autant que je le devrais pourtant elle étais si... parfaite !

Je descendais les et quittais la maison familiale  me dirigeant à pied vers l'église se trouvant sur mes terres. J'avoue que je ne sais pas trop qui sera présent. Nous n'avons pas vraiment envoyé des invitations les rumeurs suffisaient en Ecosse, elles se déplacent plus vite encore que les lettres. J'espère secrètement que Edwin sera présent pour me soutenir, mais en même temps je comprendrais qu'il ne vienne pas. Lorsque j'arrivais devant l'église, le prêtre était déjà là et me félicita pour mon union prochaine. Je le remerciai, me retournant en entendant des pas s'approcher, les premiers invités étaient arrivés !
WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Chardons en poche : 710
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby, mon laird et époux, dont je porte l'enfant.


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Jeu 26 Jan - 23:58


Til death do us part.


Depuis plusieurs mois, Janet n’avait cessé de s’imaginer cette journée. Et voilà que c’était aujourd’hui, le grand jour. Elle regarda son visage dans le miroir.

« Tu es magnifique, Janet. Vraiment magnifique. J’espère avoir une aussi belle robe quand je me marierais... », avait dit Sybil, qui l’avait aidée à se préparer. Janet sourit. Ses cheveux, sa robe à la mode française, un cadeau inestimable que Fergus avait tenu à lui faire, tout était parfait, en effet. Pourtant ses peurs étaient toujours là…
Elle n’en avait pas parlé à Sybil, ni à Alexander. Elle en avait pourtant tant ressenti le besoin, d’en parler à son frère…Mais le jour où elle avait failli le faire, un homme était venu lui proposer une coupe de vin et sa sœur s’était incrustée dans la conversation…

C’était mieux ainsi, de toute façon. Il ne servait à rien de les inquiéter puisqu’après tout, quoi qu’ils aient pu en dire, elle se serait quand même  mariée aujourd’hui.

« Merci Sybil », elle la prit dans ses bras. « Tu peux aller rejoindre les autres invités et prévenir Alexander que je suis prête ». ajouta-t-elle car son plus jeune frère devait la conduire à l'Eglise. Il aurait été plus logique que Simon Jr le fasse, étant donné que leur père ne comptait pas assister à ce mariage, car Simon était l'héritier. Mais Simon avait fait preuve d'une grande maturité en proposant ceci : Je conduirais beaucoup de femmes dépourvues de pères à l'autel quand je serais laird. Je vais donc laisser cet honneur à Alexander. Je sais qu'il en a très envie. Simon était si adorable. Il ne méritait pas la haine de Georgina et l'obstination à le rabaisser de leur père. Il ferait un très bon laird car c'était un homme juste. Et puis, Alexander serait toujours là pour l'épauler.

Janet tâcha de se rassurer en se regardant dans ce miroir. Non, elle n’allait pas laisser son mariage être gâché par des craintes idiotes. Elle avait bien osé avouer à Fergus qu’il ne serait pas le premier, il y a de cela quelques jours, et il s’était montré si compréhensif et si aimable, alors qu’elle avait redouté le pire. Les jours qui avaient suivis, il ne lui avait fait aucune remarque là-dessus. Il était vraiment parfait. Elle n’allait pas tout remettre en question parce qu’il s’était montré un peu distant…Après tout, c’était normal. Un mariage était une grande étape dans la vie d’un homme, une étape pas toujours si simple à franchir. Mais elle saurait se montrer à la hauteur. Elle serait la femme parfaite pour lui et ferait fonctionner leur mariage. Fergus l’aimait, après tout…Il l’avait couverte de cadeaux et d’attentions depuis le début de leur relation, et lui avait prouvé chaque jour qu’il tenait à elle. La flamme n’était pas éteinte et elle ne la laisserait pas s’éteindre car elle ne pourrait jamais trouver meilleur mari et surtout, qu’elle l’aimait. Elle allait l’épouser, en ce jour, sans s’inquiéter, sans imaginer un avenir noir alors qu’il serait blanc. Elle l’épouserait le sourire aux lèvres, comme elle en avait rêvé les premiers jours, et en ferait un homme des plus heureux.

Elle entendit les pas d’Alexander dans l’escalier puis, vit son visage dans le miroir, derrière elle. Son frère était un beau et élégant jeune homme avec sa tenue soignée et ses cheveux biens coiffés, aussi blond que les siens étaient noirs. Les filles Fraser avaient pris le physique de leur mère, tandis que les fils avaient plutôt hérités de celui de leur père. Janet sourit à son frère dans le miroir de la coiffeuse. Elle était toujours si fière de lui. Elle se retourna pour lui faire face.

« Alors…Comment tu me trouves ? »
, demanda-t-elle à son frère, qui devait donc l'emmener à l'église.

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 23/01/2017
♛ Messages : 245
♛ Chardons en poche : 457
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Lun 30 Jan - 15:07

EDIT : Mon ordi a planté donc a effacé ce post ...Ne cherchez pas à comprendre ..-_- désolée ! :(


Dernière édition par Rose Baker le Mar 28 Fév - 12:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 12/09/2016
♛ Messages : 628
♛ Chardons en poche : 684
♛ Mon allégeance va à : Au Clan Fraser et à mon père Simon Fraser de Lovat ensuite à mon fiancé Ranald MacDonald, fils du Laird MacDonald


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Mer 1 Fév - 9:28



Les invités & Georgina
   Wedding's day

« A
rchibald dépêches-toi ! Alex et Sybil sont déjà parti, je ne tiens pas à être en retard ! »

M'exclamais-je en mettant ma cape et vérifiant que j'avais pris toutes mes affaires. Je n'avais pas été invitée, je le savais parfaitement mais il était hors de question que ma soeur se marie sans que je sois présente. Ma présence allait peut-être lui déplaire mais je n'en ai cure. La famille est importante pour moi et le pardon de Janet l'était encore davantage.

Je m'étais habillée avec une des robe que j'avais commandée à Paris, l'une de mes préférée bleu, je trouvais qu'elle s'accordait particulièrement bien avec la couleur de mes yeux. Nous étions fin mai, mais je pris tout de même ma cape de voyage juste au cas ou et cela me permet aussi de protéger ma robe à laquelle je tenais tant. Lorsque Archibald apparu enfin je soupirais, me mettant à genoux devant lui pour ajuster son foulard et sa veste.

« Voilà tu es parfait allons y ! »

Nous rejoignons les écurie et prirent nos monture, prenant la route vers les Terres Abercromby. Nous ne fîmes pas d'arrêt de peur d'arriver en retard pour la cérémonie ce qui fait que lorsque nous arrivâmes enfin j'étais fatiguée. Une homme du clan Abercromby, pris soin de ma Queenie et du cheval d'Archibald. Je le remerciai et lui demandai la direction pour l'église. Archibald était plein d'énergie comme toujours et était très excité plus pour le banquet que le cérémonie sans doute mais j'ose croire qu'il se réjouissait néanmoins de voir Janet et son futur mari.

A notre arrivée il y avait déjà quelques personne vers l'église, dont Fergus qui était très élégant dans sa tenu de marié écossais. Ma fois Janet avait là bien de la chance son époux était très séduisant et polis qui plus est. Je le saluais d'une courbette. Il sembla surpris de me voir. Il ne serait pas le seul à mon avis. Puis il fût appelé ailleurs et je me retrouvais avec une autre jeune femme brune.

« Je suis Georgina Fraser, d'où connaissez vous les Abercromby ? »

Demandais-je à Rose Baker. Je ne l'avais jamais vu donc elle ne venais pas des terres Fraser donc je présumais que c'était une amie des Abercromby.

La Robe de Georgina:
 

WILDBIRD

_________________


Everything could happen between now and never. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 02/01/2017
♛ Messages : 346
♛ Chardons en poche : 300
♛ Mon allégeance va à : l'Ecosse et à son clan... Mais plus que tout, à sa liberté!


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Mer 1 Fév - 15:33

Wedding's day
Ne sois pas déçu en surestimant le bonheur dans le mariage. Souviens-toi des rossignols qui chantent seulement dans les mois du printemps, mais sont généralement silencieux lorsqu'ils ont pondu.

Vêtue d'une robe dans les tons de vert et finement décorée de dentelles délicieusement brodées, Moira trépignait devant la porte d'entrée retenue par sa servante qui tentait bien que mal à maintenir le chignon de sa jeune maîtresse en place.
Elle soupira en grommelant que si Alistair ne se dépêchait pas, ils allaient rater l'échange des consentements! Aujourd'hui était un grand jour. le frère de son amie Caoihme, Fergus Abercromby allait épousé Janet Fraser devenant la Lady du Clan Abercromby. Leurs clans respectifs s'entendaient à merveilles, il était donc naturel qu'une partie du clan MacKintosh assiste au mariage. En ces temps troubles, les mariages étaient vus comme un symbole de stabilité et de continuité ainsi qu'une occasion pour s'amuser.

Elle soupira de contentement quand - enfin - son frère apparu. Leurs parents le complimentèrent sur ta tenue du jour, apparemment il avait décidé de sortir sa tenue des grands jours. Aidée par sa servante qui entoura ses épaules de sa cape verte-eau, Moira sorti à l'air libre en dehors de la demeure d'amis et elle monta en selle avec son frère sur son cheval fétiche: Muir.  
Ils attendirent que leurs parents et la servante de la jeune femme MacKintosh montent sur leurs propres chevaux et partirent.

Heureusement, ils arrivèrent à temps sur les terres Abercromby et sur les lieux du mariage. Une église qui se trouvait à quelques pas de la demeure du clan régnant en ces lieux. Aidée par Alistair, Moira descendit de monture et tendit la main derrière elle pour que son frère lui donne sa canne. L'idée d'en être séparée la terrifiait. Bientôt, elle senti le contact rassurant du bois ciselé dans sa paume et elle laissa le bout de sa canne toucher le sol.
Elle fut rejointe par Alistair. Ce dernier regarda plus attentivement la toilette de sa cadette et dit: Jolie robe! Où l'as-tu eue?
Je l'ai ramenée de Londres... C'est...C'est un cadeau!
Du Prince Frédéric?
De qui d'autres? Et ne te fais pas de fausses idées! Il n'y a rien eu entre l'anglais et moi... C'est juste qu'elle est confortable et, même si le prince est anglais, cela ne se fait pas de refuser un cadeau! lui répondit-elle du tac-au-tac. Tu vois Caoihme?
Alistair soupira et dit: Non mais je vois Fergus! Il est avec...Miss Baker...? Dit-il, plus certains du nom de la jeune femme qui complimentait Fergus sur sa tenue. Veux-tu aller le saluer?

Moira acquiesça et, se tenant au bras de son frère, alla retrouver le futur jeune marié: Laird Abercromby...Toutes mes félicitations le salua-t'elle.
#Sanie

_________________
Moira MacKintosh
Nous traversons nos ponts quand nous arrivons à eux, et les brûlons derrière nous. il ne nous reste rien pour trouver le chemin parcouru à part le souvenir d'une odeur de fumée et l'idée que peut être cette fois là, nos yeux ont pleuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Mer 1 Fév - 18:18

Le mariage de Fergus Abercromby avec une fille Fraser... Kenneth n'avait pas pensé que le laird soit du genre à se marier, mais bien sûr en tant que chef de clan, il n'avait pas le choix. Quoi qu'il en soit, Fergus lui avait toujours semblé plus à l'aise en célibataire qu'accompagné. Le MacGregor avait fait un effort pour s'habiller avec soin, après tout, cette occasion ne se représenterait pas de si tôt. Il avait même fait attention à se nettoyer les genoux!

Il ne fut pas le premier à arriver sur les lieux des festivités, et eut à peine le temps de s'approcher du marié pour lui souhaiter ses bons voeux (à vrai dire, c'était surtout pour vérifier que le jeune homme parvenait à supporter la nouvelle.) Le pauvre voyait du monde défiler, Kenneth pouvait fort bien s'imaginer à la place du laird. Lui aussi serait marié dans les mois à venir. Avec qui, il n'avait pas osé le demander, de peur d'avoir des cauchemars. Aussi profitait-il de la vie de célibataire pendant qu'il en était encore temps et il souhaitait tout le bien possible au jeune Abercromby. Il s'approcha du jeune homme endimanché,

"Félicitations, Fergus! Ta fiancée est ravissante mon ami!" Il lui donna une franche accolade en ajoutant à son oreille, "Si un jour tu as besoin d'un refuge, ma porte t'es grande ouverte!" Kenneth s'éloigna ensuite pour laisser à place à d'autres convives pressés de féliciter le laird. Le guerrier déambula un peu avant d'apercevoir lady MacKintosh armée de sa redoutable canne. Il se dirigea donc vers la dame, curieux de voir comment elle se portait depuis leur dernière entrevue.

Elle était ravissante dans une robe verte, et accompagnée par un jeune homme qui semblait prêt à la couver mieux qu'une poule. "Monsieur, Lady MacKintosh, bonjour. C'est une excellente surprise de vous voir ici. Vous êtes ravissante." Il espérait que son commentaire ne serait pas mal pris par son accompagnateur... "Votre voyage s'est bien passé?" Il se souvenait qu'elle s'était plainte d'inconfort lors de leur rencontre.
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 30/10/2016
♛ Messages : 514
♛ Chardons en poche : 818
♛ Mon allégeance va à : Aux Stuart et au Clan Mackenzie, même si elle n'est pas toujours d'accord avec son Laird et frère Kenneth.


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Jeu 2 Fév - 19:01



Mini-Event: Wedding's Day




Aujourd’hui était jour de fête. Pour l’occasion, Frances arriva sur les terres du clan Abercromby vêtue d’une longue robe aux couleurs dorés, le haut ornement. Elle se devait d’être présentable, mais pas trop, puisque la lady du jour serait la mariée. Hors de question que les autres femmes lui fassent de l’ombre.

Arrivée sur place, Frances remarqua qu’il y avait déjà du monde. Elle commençait déjà à regretter de ne pas être venue accompagnée, mais ses frères avaient des obligations à respecter et Mary était restée avec Kenneth pour mieux comprendre et découvrir leurs terres. Frances était donc la seule représentante du clan MacKenzie au mariage de Ferguson Abercromby et de Janet Fraser. Un rapide coup d’œil sur les convives permit à Frances de reconnaître quelques visages familiers dont Georgina et Rose qu’elle avait rencontrée il y a peu de temps sur ces mêmes terres. A leurs côtés se tenait justement l’heureux élu de la journée, discutant déjà avec quelques invités. A son tour, elle vint les saluer et s’adressa à Ferguson.

« Aujourd’hui est un grand jour pour vous, toutes mes sincères félicitations. Mère aurait été enchantée de cette journée. Profitez bien surtout. »

Après tout, ne disait-on pas que c’était le plus beau jour de sa vie ? Normalement, on ne se mariait qu’une fois. Frances n’étant pas la seule à vouloir féliciter le marié, elle laissa sa place pour aller déposer le cadeau de mariage de la part de leur clan parmi les autres. Ceci fait, il ne lui restait plus qu’à se mêler à la foule d’invités en entendant le début de la cérémonie.

Code by Sleepy


Robe choisie:
 

_________________
My heart lies in the land of my ancestors. Where the thistle grows on the heath
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 28/12/2016
♛ Messages : 508
♛ Chardons en poche : 619
♛ Mon allégeance va à : aux Douglas, aux Jacobites, à l'Ecosse


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Ven 3 Fév - 14:03

Un mariage, Agnès, soupira. Elle était évidement heureuse pour Fergus, mais elle ne pouvait s’empêcher de penser que le sien avait été gâché par une tragique nouvelle. Mais qu’importe, les beaux jours avaient apporté avec eux un nouvel espoir. Alors Agnès s’était promise à elle-même de faire bonne figure. En plus de cela, c’était l’occasion pour revoir Moira et Caoimhe après leur petit séjour en Angleterre. La Brune se demandait bien ce qu’elles avaient pu faire et surtout à quoi pensait le prince. Pensait-il pouvoir acheter les Ecossais avec des fêtes et des invitations ? Elle avait entendu dire qu’elles avaient été au théâtre notamment. Croyait-il que les écossais n’étaient pas assez civilisés pour connaître ces divertissements ? Agnès en rageait presque. En plus, elle entendait déjà sa chère belle-sœur tenter de lui expliquer le pourquoi du comment avec un petit air méprisant…ou pas. Tout compte fait, Agnès en était presque certaine. Elizabeth lui aurait lancé un regard lui signifiant « Mon Dieu, vous ne pouvez point comprendre. » sous-entendu, vous n’avez pas assez d’esprit pour le faire.

Quoi qu’il en soit, les terres des Abercromby avaient le mérite d’être proche de celles des Douglas. Elles se trouvaient plus au nord de la partie méridionale de l’Ecosse. Agnès coiffa soigneusement ses cheveux et sortit la plus part de ses robes pour faire son choix. Spectacle que son jeune frère James trouva très amusant puisqu’il se permit de glousser sur le pas de la porte. Agnès ne trouva rien à dire, de toute façon, il avait bien raison, c’était ridicule, mais l’usage. Elle ne pouvait certes pas se présenter là-bas vêtues comme si elle partait en voyage ou faire une promenade à cheval. Finalement, elle jeta son dévolu sur une robe tout à fait charmante. Elle se prépara rapidement et finit par rejoindre le reste de sa famille.

Le voyage ne fut pas trop long grâce au peu de distance qui séparait les deux clans. Lorsque les douglas furent arrivés, Agnès constata avec bonheur que les MacKintosh étaient déjà présents. Elle vit bien évidement sa meilleure amie, Moira qui se trouvait près de son frère, ce qui était parfaitement normal, mais aussi en compagnie de Kenneth MacGregor. Agnès Douglas se surpris à sourire, finalement l’homme n’était pas si déplaisant, mais celui qui avait le plus attiré son regard restait le frère de Moira. Malgré tout, la jeune femme n’alla point les saluer. Elle remarqua la présence de Georgina Fraser, la sœur aînée de la mariée et accessoirement, la fille de son parrain. La fille Douglas se dirigea alors vers elle. Georgina était en pleine discussion avec une autre jeune femme. Agnès laissa la fille fraser terminer sa phrase et puis inclina légèrement la tête pour saluer les deux femmes. « Gerogina, ravie de vous revoir. Mon parrain votre père vous a donc laissé venir au mariage de Janet. Dois-je en conclure que vous le représenterez si je puis dire ? C’est bien dommage, j’aurai aimé le voir et je ne doute point que mon père l’aurait souhaité aussi. » fit Agnès avant de se tourner vers l’inconnue. « Agnès Douglas, une amie de Fergus et de Caoimhe. » ajouta-t-elle en souriant.

_________________

Récompense:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Sam 4 Fév - 14:22


caoihme

ft. les gens

chapitre un
Aujourd'hui est un jour particulier pour ma maison, ma lignée. En effet, c'est en ce jour béni que mon frère, mon tendre frère Fergus va épouser Janet. Suis-je heureuse de ce mariage ? Si au début, je n'appréciais pas Janet, maintenant, ce n'est plus le cas. En effet, depuis quelques temps, je me sens plus proche de Janet. J'aimerais l'aider à comprendre mon frère sur certaines choses mais je ne peux trahir le sang qui coule dans mes veines. Non, je ne peux pas révéler le secret de mon frère à Janet. Ce n'est pas possible.
Je me prépare dans ma chambre en pensant à cette journée, je finis de me coiffer et de m'habiller. Je me coiffe simplement, pour ma tenue est également simple. Ce n'est pas ma journée, je ne dois pas être la plus belle. Puis je vais chercher mon présent pour mon frère. Je glisse ce dernier dans une poche de ma robe et je vais à l'Église. Il y a déjà du monde dans cette dernière, je vois mon frère au loin. Je remarque la présence de mes amies mais également les proches de Janet. J'entre dans l'Église, je me signe puis j'avance dans ce lieu chargé de mémoire.
Je dois présenter mes hommages aux invités de cette union mais également donner le présent à mon frère. Aurais-je le temps de donner son cadeau avant que la cérémonie commence ? Je l'espère.
Je vois diverses personnes auprès de mon frère, ils doivent le féliciter.

Caoihme – Bien le bonjour à vous tous, merci d'être venue  dis-je en souriant.

Ensuite, il me reste quelques pas qui me sépare de mon frère. De mon sang et de ma chaire. Je décide enfin de me lancer. Je salue le prêtre, ce dernier est celui qui m'avait baptiser ainsi donner ma première communion. Je me rapproche de mon frère, je lui offre un grand sourire. Il est magnifique. Nos parents seraient comblés de le voir.  J'embrasse son front, un geste fraternel. Je continue de garder mon sourire.

Caoihme – Tu es magnifique mon frère. Puis, je sors de ma poche, mon petit objet. Il s'agit d'un bracelet en argent avec écrit en gaélique : « Tha ghoal agam ort Bràthair ». C'est pour toi, lui dis-je timidement et en lui donnant avec ce même sentiment de timidité. Je vais attendre Janet.  À toute de suite, mon frère.

Avant de partir, je lui fais un regard. Celui de je serais toujours là pour toi, sois fort et je t'aime. Je le quitte  quelques instants après qu'il ait reçu l'objet. Je ne veux pas que ces yeux soit mouillés de larmes causés par ce modeste présent. Ensuite, je retraverse l'allée, je regarde les invités et j'attends Janet dehors.


caoihmewedding's day
(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 571
♛ Chardons en poche : 673
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Dim 5 Fév - 16:22



Les invités & Ferguson
   Wedding's day

M
ais qu'est ce que je foutais là moi ? Non sérieusement je n'avais aucune envie de se mariage, enfin si mais non en fait. Je ne me suis jamais senti aussi mal à l'aise qu'en cette journée et ce n'étais pas à cause de ma tenue, quoi que celle-ci n'aidait pas. Je regardais cette église, le prêtre qui m'avait baptisé et qui me félicita pour mes noces Au fond de moi tout ce que je voualsis s'était fuir, surtout en voyant Edwin arriver l'air morose, lui qui était mon témoin. Mais je n'ai pas vraiment eus le temps de lui dire quoi que ce soit car Rose arriva très joliment vêtue. Ses mots me firent sourire et me mirent un peu de baume au coeur. Je la pris alors doucement dans mes bras et embrassa son front comme je le ferais avec Caoimhe.

« Merci Rose, tu es très belle toi aussi » lui dire tendrement alors que je vit arriver le petit Archibald accompagné de sa soeur Georgina, soeur de Janet, je ne suis pas sûr que celle-ci sera ravie de la voir mais moi j'était contant de voir le petit que je trouvais vraiment très intelligent. Je les saluais tout deux, les remerciant d'être venu de si loin pour ce jour "bénis" qu'était le jour de mon union avec Janet. Edwin, jamais très loin se racla la gorge en entendant mes mots. Qu'il aille au diable s'il pense que je ne souffre pas ce cette foutu situation. Moira, accompagner de son frère arriva peu après je la remerciai de ses voeux également et embrassai le dos de sa main. Caoimhe sera ravie de la voir c'est certain, je l'étais aussi bien sûr, mais am soeur et elle avait vécu une drôle d'aventure en Angleterre ce qu'il es avait rapproché.

Mais je m'éloignais d'elle finalement envoyant cette tête de cochon de MacGregor, nous nous saluâmes dans une étreinte extraordinairement viril et je ne pus que remarqué l'effort qu'il avais fait, il s'était lavé les genoux.

« MacGregor ça fait bien plaisir de te voir ! Je ne savais pas que tu avais une porte mais j'en suis ravi et c'est promis je viendrais lorsque je n'en pourrais plus ce qui je l'espère n'arrivera pas trop vite » J'avais murmuré la fin de ma phrase à son oreille avant de sourire et de lui donné une autre tape sur le dos. Puis arriva Frances MacKenzie, fille de feu ma marraine « Je le ferais pour votre mère la mienne et toute les personne qui ne sont plus de se monde pour y participer. J'espère que vos frères se portent bien ! » Avais-je répondu à Frances.

Ma soeur arriva enfin peu après je craignais qu'elle ne m'ai abandonné, mais ce ne fut pas le cas Dieu soit loué. Elle arriva, m'embrassa tout en me complimentant sur ma tenue, compliment que je lui rendis bien entendu, puis elle glissa une bracelet dans ma main et s'enfuis juste après avouant qu'elle souhaitait attendre Janet. J'ouvris la main pour regarder mon cadeau, cela me fit sourire, Je le glissait doucement dans mon sporran avant que le prête nous invite a entrer. Selon la tradition il me fallait attendre Janet dehors que nous fassions notre entrée ensemble dans l'église. Après une dizaine de minutes je me retrouvais seul sur le parvis en gravier de la petite église.

Janet, resplendissante, apparu enfin accompagnée de son frère et de sa soeur Sybil et de Caoimhe du coup. ça y est je devais me jeter à l'eau.

« Etes-vous prête Janet Fraser ? » Lui glissais-je a son oreille durant l'instant ou nous fûmes seul, l'instant entre lequel son frère, sa soeur et la mienne allièrent s'assoir et le moment ou nous devrons faire notre entrée. « Au fait, vous êtes ravissante.»
WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 30/10/2016
♛ Messages : 163
♛ Chardons en poche : 516
♛ Mon allégeance va à : Aux Jacobites et aux Stuart


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Dim 12 Fév - 22:06






Wedding's dayQuand faut y aller...



Ça y était, c'était le mariage de Janet aujourd'hui. Alex était étrangement nerveux, même si ce n'était pas lui qui se mariait (il aurait bien voulu par contre!). Mais il avait été élu pour conduire sa sœur à l'église et il prenait cette tâche très au sérieux. Heureusement, son père avait décidé de bouder la cérémonie et le jeune Fraser en était bien content. Il ne viendrait pas gâcher ce moment.

Il laissa Janet se préparer, trépignant d'impatience dans son kilt aux couleurs de son clan. Lorsqu'il vit Sybil arriver pour le prévenir que Janet était prête, il se précipita vers l'escalier, mais se figea d'un coup dans l'embrasure de la porte.

« Alors… Comment tu me trouves ? »

Il resta sans parler pendant quelques secondes, subjugué. Janet avait toujours été très jolie, mais là... C'était tout autre chose. Il dû s’éclaircir la gorge, ému, avant de pouvoir répondre.

« Tu es... magnifique, Janet. La plus belle de toutes. »

Il le pensait honnêtement à ce moment, même s'il doutait qu'elle puisse surpasser Frances dans la même tenue... Mais c'était différent. Janet était sa sœur et Frances, l'élue de son cœur.

Il s'approcha pour la prendre dans ses bras et l'embrasser sur la joue.

« Tu es prête? »

Alex se redressa et tendit son bras à Janet pour la conduire à l'église. Ils rejoignirent Sybil et Caoihme. Le jeune homme sourit à son amie, il était content que leurs familles s'unissent, même s'il avait eu des doutes sur Fergus au début. Mais il était le frère de Cao et elle l'adorait. Son avis comptait énormément aux yeux du jeune Fraser.

Ils finirent d'ailleurs par arriver à l'église et Alexander dû laisser sa soeur aux bons soins de son futur époux. Il lui sourit gentiment en lui remettant la main de Janet et lui flanqua une tape amicale sur l'épaule.

« Prend soin de ma sœur. »

Il la lui confiait et ce n'était pas rien. Il lui faisait confiance, il était mieux d'en être digne. Sinon, il la lui arracherait bien vite des bras et qu'importe ce que les gens pourraient en dire!

Il entra dans l'église et s'assit au premier rang, attendant que la cérémonie commence officiellement.


© Jawilsia sur Never Utopia


_________________

   
Airson saor na h-Alba. Dia na glòire.
   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Chardons en poche : 710
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby, mon laird et époux, dont je porte l'enfant.


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Dim 12 Fév - 23:16


Til death do us part.

Janet offrit un sourire à son frère quand il lui dit qu’elle était magnifique.
« Tu es prête ? », lui demanda-t-il finalement. Elle ne pouvait s’empêcher de ressentir cette fierté à chaque fois qu’elle voyait Alexander. Elle l’avait élevé, et c’était un jeune homme empli de qualités. Elle espérait qu’elle obtiendrait le même résultat le jour où elle aurait un fils.

« Oui »,dit elle simplement. Alexander lui tendit son bras et elle le prit. Ils marchèrent jusqu’à l’Eglise devant laquelle ils retrouvèrent Caoihme et Sybil, les deux demoiselles d’honneur de Janet. Sybil donna à sa sœur les fleurs de bruyère à ajouter dans son bouquet, selon la tradition. Elles entrèrent ensuite dans l’Eglise. Alexander se décida à la laisser à son tour, tout en glissant à Fergus de prendre soin de sa sœur.

Janet s’approcha de son futur époux. Il était ravissant. Elle devait être la femme la plus heureuse du monde…Elle l’était…A moitié. Disons qu’elle redoutait un peu la suite. Pas à cause de Fergus en lui-même…Mais plutôt par peur de ne pas parvenir à faire fonctionner ce mariage, à être suffisamment intéressante pour que Fergus ne s’éloigne pas d’elle. Elle avait eu l’impression, au tout début de leur relation, de le cerner parfaitement, de pouvoir lire en lui comme dans un livre ouvert. Finalement, il était beaucoup plus complexe qu’elle ne l’avait imaginé. Un jour, distant. L’autre jour, des plus affectueux. Et ce, sans explications. Malgré tout, il était un homme charmant, elle l’aimait et elle savait qu’il l’aimait aussi même s’il le montrait parfois d’une plus étrange manière. C’était là le principal. Après tout, elle n’était vraiment pas à plaindre d’être la future épouse de Fergus Abercomby. Contrairement à lorsqu’elle était la future épouse de Donald du clan Fraser…
« Au fait, vous êtes ravissante.»

« Je suis ravie que vous l’ayiez remarqué. », dit elle en riant. Elle était loin d’être orgueilleuse, c’était une petite plaisanterie pour le faire sourire et tâcher de diminuer l’anxiété à laquelle ils étaient sans doute confronté tout les deux. Fergus était un homme doté d'un bon sens de l'humour, elle savait qu'elle pouvait se permettre de blaguer parfois.

Janet prit le bras de Fergus et ils entrèrent dans l’Eglise. Les invités se levèrent pour les regarder avancer. Ils formaient sans nul doute un très beau couple, même s’ils avaient des caractéristiques très différentes. Janet s’était déjà demandée si son premier enfant aurait les cheveux de feux de Fergus ou ses cheveux sombres à elle. Dans sa famille, les garçons avaient hérités de la blondeur de leur père et les filles des cheveux d’ébènes de leur mère.
En parlant des filles de la famille, Janet ressenti une vague de sentiment de colère en voyant sa soeur ainée parmi les invités. Fergus ne pouvait l'avoir invitée, il savait qu'elle ne la supportait pas. Quant à elle, elle ne l'avait pas fait non plus et Alexander lui en aurait touché un mot s'il avait été au courant. Cela signifiait donc que Georgina était venue de son plein gré. Janet ne s'attarda pas sur la fille préférée de son père et détourna le regard tout en tachant de ne pas laisser cet indésirable imprévu gâcher sa journée...

Les invités reprirent leur place quand Fergus et elle arrivèrent devant le prêtre et l’écoutèrent présider l’une des cérémonie qui allait les unir. Car après le cérémonial catholique, il y aurait le traditionnel cérémonial celte. Voilà une chose que les écossais n’avaient pas en commun avec les anglais. Janet promettrait deux fois à Fergus de l’aimer jusqu’à son dernier jour, et lui de même.
Mais une chose à la fois. Pour l’heure, il s’agissait des vœux catholiques. Le prêtre arriva finalement au moment tant attendu.

« Lady Janet du clan Fraser, acceptez vous de prendre le Laird Ferguson du clan Abercomby pour légitime époux, lui promettez vous d'être fidèle dans les bons moments comme dans les mauvais, dans la maladie et en santé, de l’aimer et de l’honorer tout les jours de votre vie jusqu’à ce que la mort vous sépare ? »

Janet regarda Fergus. Un léger sourire se dessina sur son visage. Malgré ses quelques inquiétudes, son expression ne mentait pas ; elle l’aimait. Elle acquiesça. « Je le veux »
Le prêtre se tourna alors vers Fergus, et formula la même question.

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 12/09/2016
♛ Messages : 628
♛ Chardons en poche : 684
♛ Mon allégeance va à : Au Clan Fraser et à mon père Simon Fraser de Lovat ensuite à mon fiancé Ranald MacDonald, fils du Laird MacDonald


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Sam 18 Fév - 12:31



Les invités & Georgina
   Wedding's day

J
'avoue que je ne me sentais pas particulièrement bienvenue en ces terres, en même temps je n'avais point été invitée, il est vrai. Il s'agissait, cependant, de ma soeur et malgré nos différents je voulais être là le jour de son union et en faisant cela je bravais l'interdiction de Père tout comme Alexander et Sybil. De plus Archibald qui avait été invité avait besoin d'un chaperon. Le futur marié, très bien fait de sa personne me salua poliment, plus ravi de revoir Archibald que de me rencontré, certes, mais il se montrait néanmoins poli, ce qui était rassurant.

Ne souhaitant pas particulièrement attiré l'attention, je restais dans un coin dans l'attente de pouvoir entré dans l'église, attente qui pour moi fut terriblement longue. Ce n'était pas dans mes habitudes de rester dans un coin et de détestait être ainsi transparente. Peut- être n'aurais-je pas dû venir. Mais mes interrogations fûrent interrompues lorsque le prêtre nous demanda d'entrer dans l'église. Je me signai en entrant dans le sangtuaire de Dieu et pris place, au fond de la pièce, accompagné toujours d'aussi prêt par Archibald.

« Pourquoi on ne va pas devant avec Sybil et Alex ? » 

Me demanda Archibald à l'oreille, ne comprenant pas pourquoi je nous avait ainsi exilé

« Parce que Janet ne veux pas nous voir, ou en tout cas pas me voir, si tu veux aller devant tu peux. »

Dis-je gentiment à mon petit frère en lui faisant un bisou sur le front. Mais il décida de s'installer confortablement contre moi et attendis patiemment. Les marié entrèrent, nous nous levâmes. Janet était ravissante dans sa robe, une robe parisienne à n'en pas douter, son époux la gâte ! Durant la cérémonie je ne cessais de prié pour son bonheur et le mien également cet instant me faisait malheureusement pensé à cet imbécile de MacDonald.

WILDBIRD

_________________


Everything could happen between now and never. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 571
♛ Chardons en poche : 673
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Lun 27 Fév - 18:49



Les invités & Ferguson
   Wedding's day

E
lle avait de l'humour, c'est certain. A sa réplique concernant sa tenue je n'ai pu que sourire. Mais le coeur n'y était pas vraiment. Une part de moi me hurlait de fuir, fuir le plus loin possible dans le Caraïbes ou dans les colonies tant qu'on y est quitter l'Ecosse, fuir cette union que ne ménera qu'à notre malheur à tous les deux et puis, en me disant cela re regardais l'assemblée, ma soeur que ferait-elle sans moi ? Je ne ne vais tout de même pas l'abandonner au griffe de ce bâtard de Farquharson et puis qui s'occuperais du domaine si je ne suis plus là ? Je continue d'observer l'assistance... Alexander Fraser et sa soeur Sybil semblaient heureux pour elle et elle au comble du bonheur, pauvre petit oiseau, je m'en voulais tellement, surtout en voyant le visage froid et fermé d'Edwin qui devait serrer les dents à s'en faire mal. En remontant l'allée avec ma promise je croisais le regarde admiratif, trop admiratif d'Archibald. Il le serait tellement moins s'il me connaissait vraiment. Mais j'aime beaucoup cet enfant mon futur frère. Je n'y avais pas pensé, mais en me mariant, je retrouvais une sorte de famille même si je doute que tous m'apprécie comme Murtagh et Angus mais il n'empêche que d'ici un temps assez court j'aurait trois petits frère et une petite soeur et bien que mon union avec Janet n'ai pas vraiment fait l'unanimité je souhaite avoir de bonne relations avec eux m'en faire des amis si cela est possible. Je cogitais tellement que je n'entendis pas la question du prêtre qui dû la répéter et il fallu que Edwin me donne un coup de pied discret dans le grad du molet pour que je réagisse.

« Ahem, oui je le veux »

Dis-je d'un coup, sortant dès lors l'anneau en argent que j'avais acheté pour Janet de mon sporran, je le lui passais à l'annulaire gauche avec un léger sourire en coin. La cérémonie catholique était dès lors terminée et nous allions passé à la gaélique qui était de suite plus intéressante. L'homme d'église me demanda cérémonieusement de sortir mon Sgian Dubh, je l'avais affuté pour l'occasion. Je le sorti de ma botte et entailla le poignet de Janet avant de lui donner la petite dague pour qu'elle fasse de même avant que le prêtre n'unissent nos deux blessure avec un morceau de soie en me jetant un regard entendu. C'était à mon tour de me jeter à l'eau, j'avais appris les mots, Janet devrait les répéter après moi et nous serons alors officiellement unis dans le plus pur des traditions écossaise.

« Is to fuil 'o mo chuislean , is to cnaimh de mo chnaimh »
...
« Is leasta mo bhodhaig, chum gum bi sinn 'n ar n-aon »
...
« Is leasta m'anam gus an criochnaich ar saoghal »
...
« Is to fuil 'o mo chuislean , is to cnaimh de mo chnaimh »*


Lorsque Janet acheva la dernière phrase, l'homme d'église tendit les bras vers nous en signe de bénédiction et je pris alors tendrement le visage de Janet entre mes mains et l'embrassa tendrement.

* Tu est le sang de mon sang et la chair de ma chair, je te donne mon corps pour ne faire plus qu'un avec le tien, Je te donne mon âme pour toute l'éternité. Tu es le sang de mon sang.
WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Chardons en poche : 710
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby, mon laird et époux, dont je porte l'enfant.


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Mar 28 Fév - 8:58


Til death do us part.
Fergus était là sans être là durant la cérémonie catholique et le discours du prêtre qui se trouvait devant eux. Janet en eut la confirmation quand, après avoir répondu « Je le veux » à la question du prêtre, regardant alors celui qui devenait son époux dans les yeux, avec un léger sourire amoureux, elle n’eut pas l’impression qu’il lui rendait ce regard. Il la regardait, mais sans aucune expression particulière. Il semblait perdu, perdu dans de lointaines pensées. D’ailleurs, quand le prêtre formula la même question à l’intention de Fergus, celui-ci mit plus de temps pour répondre. Une bonne façon de faire renaitre les appréhensions de Janet. Il lui passa la bague au doigt et cette fois, lui sourit. Janet lui rendit son sourire, tachant de ne pas se perdre, elle, dans des inquiétudes le jour de son mariage. Le couple était maintenant marié catholiquement parlant, aux yeux de Dieu et des hommes, mais il restait néanmoins à appliquer la tradition écossaise. Comme le voulait la tradition, Fergus avait sorti son poignard et prit la main de Janet pour entailler quelque peu ma peau, de sorte à ce que le sang coule. Elle subit l’instant sans brocher et avec le regard haut et digne d’une lady des Highlands. Elle fit ensuite de même sur Fergus, après qu’il lui ait donnée le poignard. Une fois leurs mains attachées par un ruban de soie, permettant à leur sang de se mélanger comme le voulait l’image sur laquelle reposait leur serment de fidélité et de loyauté, elle répéta chaque phrase que Fergus prononça en gaélique.

« Is to fuil 'o mo chuislean , is to cnaimh de mo chnaimh »
« Is leasta mo bhodhaig, chum gum bi sinn 'n ar n-aon »
« Is leasta m'anam gus an criochnaich ar saoghal »
« Is to fuil 'o mo chuislean , is to cnaimh de mo chnaimh »


Fergus prit le visage de Janet entre ses mains et l’embrassa tendrement. Ca y est, ils étaient mariés. Si elle profita de ce baiser amoureux, Janet n’était cependant pas aussi heureuse qu’elle l’avait imaginé car il y avait cette ombre sur le tableau. Le fait que Fergus aie à maintes reprises ces derniers temps, et même plusieurs fois dans la soirée, semblé si loin dans ses réfléxions au lieu d’être là, à son mariage, avec elle l’inquiétait. Elle ésperait que son mari lui parlerait de ce qui semblait tant le perturber et se remettre à discuter avec lui autant que lors des premiers jours. Elle avait mis cela sur le dos de la peur de l’engagement jusqu’ici, mais tout de même il semblait y avoir plus que cela. Qu’avait-elle fait pour qu’il se distance d’elle si soudainement ?

Une fois le baiser rompu, Janet, tout comme Fergus, se tourna vers l’assistance qui s’étaient déjà positivement agitée sans doute impatiente de  fêter cette union. Elle sourit et laissa une fois de plus, ses réfléxions de côté. Elle était aujourd’hui lady d’un clan et épouse d’un laird. Elle avait une image à tenir, une union à consolider...

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 23/01/2017
♛ Messages : 245
♛ Chardons en poche : 457
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Mar 28 Fév - 12:09

Wedding's day »
Janet, Fergus et les invités
La cérémonie n'allait pas tarder à commencer, les invités arrivaient petit à petit et j'étais malgré moi, de plus en plus impatiente d'assister à ce mariage. C'est le premier mariage auquel j'assiste, durant toute ma vie sur les terres de père, j'avais à peine le droit de m'éloigner de la maison au risque de me faire poursuivre et battre par celui qui me servait de géniteur, très agréable n'est-ce pas? Mais cette fois-çi c'est différent, je fais ce que je veux et je n'ai plus aucun compte à lui rendre. Je ressens soudain, une pointe d'inquiétude, s'il me retrouvait ? Non impossible, il ne me chercherait jamais en Ecosse.

Ce n'est pas le moment de penser à cela, je viens de complimenter Fergus sur sa tenue et son sourire me fait chaud au coeur, je le considère vraiment comme un grand-frère que je n'ai jamais eu et j'aimerais pouvoir le confier la vérité, qui je suis vraiment et pourquoi j'ai fui l'Angleterre mais,ce n'est pas possible. Je profite de ce câlin et sourit à ce baiser fraternel mais, je n'ai pas le temps de lui répondre car, des jeunes femmes viennent le féliciter également. Je souris et les saluent poliment. La première se présente en tant que " Georgina Fraser ".

" Je suis Rose Baker , Le père de Fergus m'a je dirais " accueillis " sur ces terres quand il m'a trouvé très mal en point il y a quelques mois. Enchantée de vous connaître Georgina. "

Je ne pourrais jamais assez remercier Fergus pour ce qu'il a fait car, il a également sauvé ma vie en quelque sorte. Je me tourne vers une autre jeune femme s'étant présentée comme étant Agnès Douglas, une amie de la famille. Décidément, ce clan avait pas mal d'amis et par conséquent, devait avoir pas mal d'ennemis. Je la salue d'un geste très poli.

" Bonjour Agnès, Rose Baker. Je suis également une amie de la famille . "

D'autres personnes arrivent pour féliciter le futur marié, puis la mariée elle-même qui est d'une élégance à couper le souffle. Nous finissons par entrer enfin dans l'église, pour assister à la cérémonie en silence. En suivant la cérémonie, je suis à la fois émue et intriguée. Pourquoi Fergus parait-il aussi éloigné ? Que se passe-il dans sa tête ? C'est peut-être juste une impression, je chasse vite tout cela de ma tête et profite de ce mariage. 
© Starseed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 02/01/2017
♛ Messages : 346
♛ Chardons en poche : 300
♛ Mon allégeance va à : l'Ecosse et à son clan... Mais plus que tout, à sa liberté!


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Mar 28 Fév - 14:25

Wedding's day
Ne sois pas déçu en surestimant le bonheur dans le mariage. Souviens-toi des rossignols qui chantent seulement dans les mois du printemps, mais sont généralement silencieux lorsqu'ils ont pondu.

Moira et Alistair s'étaient rendus près de Fergus pour lui communiquer leurs félicitations pour ses noces. Ce dernier était avec un homme dont la voix lui disait quelque chose... Mais dont elle n'arrivait plus à remettre de nom dessus.
Cela devait être un homme qu'elle n'avait rencontré qu'une seule fois... A peu de chose près!  "Monsieur, Lady MacKintosh, bonjour. C'est une excellente surprise de vous voir ici. Vous êtes ravissante." Merci beaucoup! tandis que son frère se rapprochait légèrement d'elle...Mais un peu trop à son goût! Tout aussi bien qu'elle lui donna un léger coup de coude dans la partie délicate des côtes pour qu'il recule. Mais où l'avait-elle rencontré, Sacrebleu! "Votre voyage s'est bien passé?"....Haaaa! Mais ouiii! Mon voyage c'est très bien passé, merci de vous en soucier! puis elle poursuivit: Excusez-moi, mais ne pouvant me fier à mes yeux, j'ai besoin d'un temps de réflexion pour remettre une voix sur un personne! Comment allez-vous en ce beau jour, Kenneth? Enchanté de vous rencontrez, je suis Alistair MacKintosh, le frère de Moira Ils discutèrent un peu jusqu'à ce qu'on annonce que la cérémonie allait débuter.
Cependant, Alistair ne semblait pas enclin à se mettre en mouvement. Comme si il était perdu dans ses pensées, elle l'appela: Hein?! Oh, pardon! dit-il en se dirigeant vers la petite église où allait se dérouler le mariage. Que se passait-il?Désolé, j'ai...Creusé le regard d'Agnès Moira sourit... Peut-être qu'un prochain mariage va s'annoncer!


On l'aida à s'installer. Alistair s'installa à ses côtés et elle fut prise en étau entre ce dernier et sa mère. Sous des airs de musique religieuse, elle assista aux consentements mutuels et, ça y'est, Fergus Abercromby et Janet Fraser se retrouvaient, devant Dieu et les Hommes, mari et femme. Le serment de fidélité et de loyauté fut récité. Alistair lui chuchota toute la cérémonie tandis que des voix commencèrent à s'élever, impatientes de passer à la fête.

Une fois la cérémonie religieuse terminée... Le banquet allait être ouvert.
#Sanie

_________________
Moira MacKintosh
Nous traversons nos ponts quand nous arrivons à eux, et les brûlons derrière nous. il ne nous reste rien pour trouver le chemin parcouru à part le souvenir d'une odeur de fumée et l'idée que peut être cette fois là, nos yeux ont pleuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 30/10/2016
♛ Messages : 514
♛ Chardons en poche : 818
♛ Mon allégeance va à : Aux Stuart et au Clan Mackenzie, même si elle n'est pas toujours d'accord avec son Laird et frère Kenneth.


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Mer 1 Mar - 17:27



Mini-Event: Wedding's Day




Arriva l’heure de s’installer dans l’église et de profiter du début de cérémonie, les mariés ne tardant pas à entrer à leur tour. Frances ne put s’empêcher de noter la division dans la famille Fraser, même dans un moment joyeux et unique dans une vie, ils n’arrivaient pas à être tous ensemble. Au moins, ils étaient tous présents, enfin presque tous, mais selon son point de vue, les membres les plus importants étaient présents. Le paternel ne comptait pas vraiment quand on le connaissait un minimum… Elle ne comprenait pas comment on pouvait à se point ne pas être présent pour un tel moment, m'enfin elle n'avait pas à y songer et encore moins à s'y mêler. Frances leur adressa un sourire lorsqu'elle croisa le regard de Georgina puis celui d'Alexander plus loin, juste avant le début de la cérémonie.

Ce fut une entrée réussie. La mariée était splendide, il n’y avait rien à dire ! Ne disait-on pas que la mariée devait être la plus belle ce jour-là? C'était bien le cas! Janet resplendissait et on notait bien sa joie et son émotion. Ce jour était important pour elle aujourd'hui et aussi pour Fergus, du moins c'était ce que presque tous les invités pensaient, y compris Frances.

Le reste de la cérémonie se passa aussi idylliquement que tout mariés pouvait l’espérer. Enfin si on omettait le petit temps de réaction de Fergus à donner sa réponse. Le stresse ou l’émotion probablement. Frances ne pouvait pas imaginer autre chose. Puis la cérémonie gaélique vint apporter tout son charme, son symbolisme et la touche romantique de fin à cette belle union. Clairement, Frances aimait beaucoup l’union dans leur tradition et ne taris pas en applaudissements. Il était l’heure de passer à la fête et de faire d’avantage honneur aux fraîchement époux en festoyant comme il se devait ! Elle allait d’ailleurs peut-être pouvoir se mêler à Caoimhe et à Alexander qui appartenaient à la même famille maintenant. Il allait falloir s’y habituer, ce qui n’allait aucunement poser problème à Frances qui s’entendait bien avec les deux.

Code by Sleepy


Robe choisie:
 

_________________
My heart lies in the land of my ancestors. Where the thistle grows on the heath
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Ven 3 Mar - 14:57



Mini-Event: Wedding's Day






Un jour de fête, un mariage dans les Highlands entre une Fraser et un Abercomby. Kenneth était absent, et je décidais d'y aller en compagnie de ma belle soeur Frances. Un beau mariage, teinté toujours par ce souvenir qui est mien... la cérémonie est catholique, avec les mêmes phrases en gaéliques, qui avaient été tellement difficiles pour moi à prononcer. Un pincement au cœur, lorsqu'ils s'embrassent, je ne peux que penser à mon époux, qui est encore par monts et par vents, mais clairement pas auprès de moi. Je me mordis discrètement l'intérieur de la lèvre, adressant un petit sourire à Georgina de loin, certaines de ces femmes, comprennent ma détresse, et mon intense solitude. Je me dis que si eux deux enfantent, avant l'épouse du Laird, je serais regardée comme une pestiférée. Je poussais un délicat soupire, lorsqu'ils s'embrassèrent et me mêlaient à la liesse pour applaudir leur union à mon tour.

Nous nous levâmes de nos assises, pour sortir de l'Eglise, et rejoindre le château sur les terres Abercomby. Il y aurait un grand repas, de l'acool à foison, des rires et des échanges, sans oublier de la danse, de la cornemuse et ensuite les époux se retireront à huis clos, pour se lier l'un à l'autre. Silencieuse jusqu'alors, j'indiquais à Frances, que j'allais saluer les mariés. Allant vers Janet Fraser Abercomby, je lui pris les mains. "Vous êtes superbe... Félicitations pour ce beau mariage." Lui dis-je avec un peu d'émotions dans la voix. C'était il y a un an pour moi, et pourtant de revoir encore et encore des alliances et épousailles ici et là, me rappelle forcément ces moments vécus. Une révérence devant Mr Abercomby, et je le félicitais tout aussi bien. "Très belle cérémonie, ça me rappelle toujours la mienne, je vous souhaite tout le bonheur du monde." Un échange courtois, pour faire valoir à juste titre, des félicitations qui s'imposent, mais aussi pour leur signifier la présence du Clan Mac Kenzie pour leurs épousailles.

Je retournais auprès de Frances, qui avait rejoint Georgina et Alexander. Je les saluais, tentant de profiter simplement du moment, espérant secrètement que Kenneth rentrerait dans la nuit...


Code by Sleepy


tenue pour le mariage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Ven 3 Mar - 22:02


caoihme

ft. les gens

chapitre deux
Mon grand frère va se marier ! Un grand jour pour lui et pour Janet. Bien que je connaisse les sentiments amoureux de mon frère, je sais qu'il se comportera comme un gentleman avec Janet.
J'offre un modeste présent à mon frère, gage de mon amour pour lui. J'aimerais toujours mon frère. Je ferais tout pour qu'il soit content de moi … Enfin, sauf s'il m'empêche de côtoyer certaines personnes. Mais, aujourd'hui est un jour de fête et non un jour de discorde.
Je laisse mon frère seul et j'attends Janet. Cette dernière arrive. Elle est magnifique, je lui accorde mon plus beau sourire.
Par la suite, nous entrons dans l'Église de notre famille. Cette dernière a connu tant de joie comme de tristesse. Je m'assois près d'Alexander au premier rang.
Je regarde la cérémonie sans rien dire. Des petites larmes de joie ruissellent le long de mes joues pendant cette cérémonie.
Si Dieu l'avait voulu, je serais déjà mariée à Tavish mais le malheur a décidé que je ne serais point sa femme. En effet, le destin si cruel me l'avait ôter. Cruelle destinée, détestable vie.  Bref, je dois oublier ce passé douloureux et me concentrer seulement sur l'avenir ou plutôt sur le présent.
En revenant à ce présent, je remarque le baiser de mon frère et de Janet. Je souris. Puis, je m'approche parmi la foule pour les féliciter. Je souris à mon frère et à ma belle-soeur.
Le banquet va bientôt commencer, dans ce dernier, je pourrais converser avec mes plus proches amies dont Frances, Moria et Agnès. Je m'approche de Rose quelques instants plus tard après ma dernière réflexion.

Caoihme – Je dois te présenter à mes amies lui dis-je en souriant. Et, en lui donnant mon bras. D'ailleurs, je suis désolée, je ne t'ai pas raconté mon voyage à Londres et j'ai oublié de te donner ton cadeau mais pour l'instant, allons festoyer en l'honneur de mon frère et de ma belle-soeur.

Rose avait été recueillie par feu mon père. Elle est devenue mon apprentie depuis peu. Je voulais lui présenter mes amies. De plus, après mon retour de Londres, je n'avais pas réellement eu le temps de converser avec Rose ni pu lui offrir son cadeau. Je souris. Puis, nous quittons l'Église pour festoyer.


caoihmewedding's day
(c) black.pineapple
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 28/12/2016
♛ Messages : 508
♛ Chardons en poche : 619
♛ Mon allégeance va à : aux Douglas, aux Jacobites, à l'Ecosse


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Mar 7 Mar - 0:02

Agnès avait un peu converser avec lady Rose, une amie elle aussi du marié. Agnès avait souri et puis elle était rentrée, elle aussi dans l’église. Un court instant elle avait croisé le regard d’Alistair MacKintosh, le frère de Moira. Elle avait un brin rougit et puis avait pris place. Elle avait suivi la cérémonie avec attention et dans un silence très respectueux. Elle échangea quelques mots avec les membres de sa famille et finalement se leva quand les mariés eurent prononcé leurs serments. Tout c’était déroulé au mieux et l’heure de festoyer était venue. Les douglas quittèrent ensembles l’église et John Douglas cru bon de pousser d’un geste affectueux sa fille vers les MacKintosh et la sœur du nouveau marié qui se trouvait non loin en compagnie de Rose Baker. Agnès manqua de trébucher, surprise par le geste de son père. Fort heureusement, elle se rattrapa d’une manière la plus élégante qu’elle pouvait avoir et fit mine que strictement rien n’avait eu lieu.
« Moira, votre robe est splendide, j’en serai presque jalouse. » fit Agnès en arrivant à leur hauteur. Elle lança un bref regard au frère de cette dernière et ajouta. « Je vais féliciter Fergus et sa femme. Et je n’ai pas eu le temps de saluer Caoimhe, m’accompagnerez-vous ? » demanda sans vraiment le faire la fille des Lowlands. Alors tout en commençant à repartir elle glissa au creux de l’oreille d’Alistair, un fin sourire sur les lèvres. « Magnifique cérémonie, un jour prochain peut-être… » et Agnès ne finit pas sa phrase. Elle la laissa mourir ainsi dans l’air. Clin d’œil offert au jeune homme et la jolie Brune poursuivit son chemin tout en regardant si Moira et son frère allait la suivre ou non. A dire vrai elle en était très curieuse. Evidemment, ces quelques mots avaient été lancé comme un petit indice offert pour fêter ce mariage fort réussi. Agnès aimait ce petit jeu si elle pouvait l’appeler ainsi. Elle l’avait elle-même initié et elle devait admettre que cela était fort plaisant. Comme il était fort plaisant de pouvoir ainsi jouer n peu, retomber dans ces douces années d’insouciance. Ces années où l’on croyait encore que le mariage n’était que magie, enchantement et ivresse. L’innocence avant les drames et les pleurs. Et Agnès aimait ces moments de revanche pris sur le compte du destin. Un jour elle serait à la place de Janet, elle mourrait d’envie bien qu’elle ne laissait rien paraître pour le moment.

_________________

Récompense:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 12/09/2016
♛ Messages : 628
♛ Chardons en poche : 684
♛ Mon allégeance va à : Au Clan Fraser et à mon père Simon Fraser de Lovat ensuite à mon fiancé Ranald MacDonald, fils du Laird MacDonald


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Mar 7 Mar - 22:48



Les invités & Georgina
   Wedding's day

« V
oilà qui était fait, ma soeur convolait en plein bonheur alors que moi je restais vieille fille. On récolte ce que l'on sème disait-on. Evidemment, je ne m'en plaindrais certes pas, déjà parce que pour ma taille, mon égo est surdimensionné et en plus je préfère de loin être seule que mal accompagnée. Je m'étais présentée à la jeune Rose juste avant d'entrer dans l'église l'informant que j'étais la soeur ainée de Janet

Contrairement à de nombreuse femme, la cérémonie ne me toucha pas spécialement, même si en mon fort intérieur, j'aimerais un jour vivre la même chose, cela ne veut pas dire qu'il faille s'épancher pour quelques mots échangé et une cicatrice au poignet. Cela dit, en voyant l'air mélancolique de Mary MacKenzie, j'eus un petit pincement au coeur, pauvre jeune fille. J'ignore si elle était amoureuse de son Kenneth mais ce que je sais en revanche c'est qu'elle se sent très seule. Je la soutiens donc comme je peux, j'irais la voir à la fin de la cérémonie, lors du banquet mais avant cela il me fallait aller féliciter ma soeur et alors qu'Archibald était presque déjà dans les pattes de son "grand" copain Fergus, je me levai gracieusement, telle une lady et m'approchait du nouveau couple.

« Ma soeur, je te félicite pour cette union, Je suis certaine qu'elle sera couronnée de succès. » Dis-je humblement. Venant sans l'autorisation paternel je pris la liberté de ne pas parler en son nom comme je le faisais souvent. J'était contre son premier mariage et contre le fait qu'il ignore son second. Oui il m'arrive parfois de penser par moi-même, même si cela peut étonner ma fratrie. « Abercromby, prenez soin de ma soeur et soyez heureux » Ce n'étais pas là un manque de respect que de l'appeler par son nom c'est ainsi qu'on appelle les Lairds "étranger". Il n'a pas besoin d'être appeler Monsieur, car c'est lui le clan au final.

Décidant de laisser Archibald s'amuser, je rejoignis la demeure du laird, plutôt petite par rapport à Beaufort et pus, de ce fait rejoindre Mary MacKenzie.

« Mary quel plaisir immense de te voir ici, je vois que ton époux n'est pas là, tu m'en vois sincèrement désolée »

Je m'étais approchée d'elle alors qu'elle semblait quelques peut mélancolique, mais je ne voulais pas qu'elle se laisse abattre c'était une MacKenzie désormais une femme des highlands et les femmes des highlands ne se laissent pas démonter par un homme tout Laird soit-il.

« Et si nous buvions ce soir et oubliions temporairement les hommes ingrats qui nous entourent qu'en pensez vous ma chère ? »

Proposais-je en voyant passé un plateau énorme avec des verres de cidre

WILDBIRD

_________________


Everything could happen between now and never. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 571
♛ Chardons en poche : 673
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Mer 8 Mar - 0:25



Les invités & Ferguson
   Wedding's day

Ç
a y est s'était fait, j'avais épousé Janet Fraser, devenue Janet Abercromby en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. A la fin de la cérémonie et juste avant que tout le monde ne se lève pour nous féliciter, nous signâmes notre acte de mariage, prouvant dès lors qu'en ce jour du 28 mai 1742, moi, Ferguson du clan Abercromby avait épousé Janet Fraser du clan Fraser de Lovat, Edwin signa lui aussi en tant que témoin, bien que je sentais une certaine tension en le voyant appuyer la plume, puis Sybil qui était le témoin de Janet.

En nous retournant nous fûmes assaillis de voeux de bonheur. Archibald avait couru vers moi (après avoir salué sa soeur). Rose, Moira, Agnès Georgina Kenneth, Caoimhe, tous nous félicitaient. Je serrai des mains en embrassai d'autre mais Mary MacKenzie, elle je la pris dans mes bras, j'avais été présent lors de son union avec Kenneth qui était le filleul de feu ma mère et avec qui j'avais partager d'innombrable jeux d'enfants.

« Mary, je suis ravi de vous voir accompagner Frances, je ne le savais pas c'est une merveilleuse surprise. J'espère que Kenneth se porte bien ! »

Dis-je avec un léger sourire. J'avais ouïe dire que le mariage MacKenzie n'était guère chaleureux. Je ne connaissait pas Kenneth aussi distant pourtant Mary était une belle femme. Bon je n'ai vraiment pas à le juger étant donné on propre mariage.

Je quittai l'église, Janet à mon bras pour rejoindre les festivités organisée dans la cours de notre demeure, croisant les doigts pour que le temps se maintienne il serait tellement triste qu'il se mette à pleuvoir maintenant. J'offris une coupe de cidre à Janet et embrassai sa joue avant de monter sur l'un des banc afin d'attirer l'attention de tout le monde.

« Merci a tous d'être venu afin de célébrer nos épousailles. Maintenant, mangez, buvez, dansez, soyons tous heureux ce soir ! »

Après ces paroles je finis mon verre cul-sec, faisant signe aux corne-muses de commencer à jouer avec de lancer officiellement la partie la plus joyeuse du mariage.
WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Chardons en poche : 710
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby, mon laird et époux, dont je porte l'enfant.


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Jeu 9 Mar - 21:54


Til death do us part.
La première me féliciter fut Mary Mackenzie, l’épouse du laird du clan.
"Vous êtes superbe... Félicitations pour ce beau mariage » m’avait elle dit, émue.

« Merci beaucoup, Mary », lui dis-je. Je n’avais entendu que du bien de son mari. Il semblait être un homme charmant et bon. Cependant, en la voyant seule pour représenter leur couple, je ne pu m’empêcher de penser à mon propre cas. Je n’osais pas lui demander la raison de l’absence de Kenneth, mais j’imaginais qu’il devait en avoir une bonne pour qu’il laisse son épouse venir seule, n’est ce pas ? En revanche, j’imaginais tristement ce qui m’attendait avec Fergus. Serait-il toujours aussi distant ? Irait-il sans moi, d’un clan à l’autre, en visite officielle ? Ou alors, viendrais je avec lui, pour faire la figuration et jouer cette comédie que nous semblions jouer actuellement. Malgré toute mes tentatives pour réprimer ces pensées, je me sentais comme une actrice de théâtre, obligée de continuer à jouer le rôle même ses émotions étaient ailleurs. Je souriais à Mary. Elle se tourna vers Fergus et le félicita lui aussi.

Je vis ensuite ma sœur s’approcher de moi. Je n’avais aucune envie de la voir depuis qu’elle avait laissé mon père me vendre à un époux indigne. Je n’avais pourtant pas foi en un mariage d’amour, juste en un mari correct. Et puis, rencontrant Fergus, j’avais de nouveau eu foi en l’amour véritable. Ce fut de courte durée. Le jour de mon mariage, je me demandais si mon mari m’aimait, ou si cela n’avait été qu’une douce illusion, digne de la naive personne que je pouvais être. Comme je l’avais été avec Keith, autrefois. Je n’avais pas à me plaindre de mon mariage ; Fergus serait un bon époux, même sans l’amour. Et pourtant, j’y avais de nouveau tellement cru, qu’il semblait à chaque seconde de cette comédie, que le sol s’effondrait sous mes pas.

« Ma soeur, je te félicite pour cette union, Je suis certaine qu'elle sera couronnée de succès. »

« Merci Georgina. C'est gentil à toi. », répondis je simplement. Derrière mon léger sourire diplomate, ’étais trop pensive pour trouver la force de lui faire la remarque du fait qu’elle n’avait pas été invitée. Pensive et fatiguée. Couronnée de succès, avait dit ma sœur. L’ironie du sort était que mon mariage commençait par un total échec par rapport à ce que je m’étais imaginée. Par une grande désillusion.

Je quittais l’église au bras de Fergus en direction de la fête organisée dans la demeure qui était désormais officiellement la mienne également. Fergus ne me parla pas sur le chemin, et je n’osais pas non plus dire un mot. Cela ne m’étonna pas. Ca avait été ainsi durant les festivités de Belltain, et encore avant cela. Fergus semblait toujours chercher à discuter avec d’autres lorsque nous étions entourés.

Arrivés dans la salle de banquet, mon époux me tendit une coupe de cidre que j’acceptais en souriant. Il m’embrassa sur la joue. Pourquoi est ce que cela sonnait si faux ?...Il monta sur l’un des bancs pour s’adresser à la foule. Je me demanda s’il me tendrait la main pour le rejoindre. Il ne le fit pas.
« Merci a tous d'être venu afin de célébrer nos épousailles. Maintenant, mangez, buvez, dansez, soyons tous heureux ce soir ! » Il leva son verre avant de le vider cul-sec. Je levais mon verre moi aussi, souriant en direction des invités, avant d’en boire une gorgée. J’aimais trop le cidre pour le gaspiller en le buvant d’une traite.

Je pris ensuite place aux côtés de mon mari et nous commençâmes à manger. Les cornemuses et autres instruments avaient commencé à jouer.
Mon mari parlait avec d’autres lairds. Je faisais mine d’écouter et offrait des sourires à qui je devais en offrir. J’attendais qu’il m’invite à danser, car c’était ce qui se faisait à un mariage et ce que les invités attendaient sans doute. S’il ne le faisait pas, tout le monde s’en souviendraient et chercheraient à y comprendre quelque chose.

La fête battait son plein. Craignant qu’il ne se lance jamais et le voyant enchaîner les verres, je me rabaissais à lui demander moi-même avant qu’il ne soit même plus en capacité de se tenir suffisamment droit que pour danser.

« Fergus ? », l’interpellais je alors qu’il terminait un nouveau verre. Etait ce le troisième ? Ou le quatrième ? Buvait il toujours autant ?... « Tu ne m’invites pas à danser ? »

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 571
♛ Chardons en poche : 673
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   Dim 19 Mar - 11:56



Les invités & Ferguson
   Wedding's day

J
'étais un homme extrêmement croyant, j'aimais Dieu, je le trouvais parfois très injuste, mais je l'aimais de tout mon coeur et dieu que je m'en voulais d'être en fils aussi indigne pour lui. Je le sais, les portes du paradis me seront fermée le jour de ma mort, c'est pourquoi je ne suis pas particulièrement pressé de mourir. Pourtant, au fond de moi, je ne me vois pas mourir vieux dans un lit entouré de ma famille, je me vois mourir jeune sur une champ de bataille sanglant ou alors exécuté par ces maudits Red Coats, fauché, à la fleur de l'âge. C'est étrange tout de même, de penser à la mort le jour de son propre mariage. Bien que je ne sois pas particulièrement pressé de rencontrer mon Créateur, je n'ai pas peur pour autant. J'assume mes pêchés et je les assumerais devant lui, c'est certain. Mais le plus tard sera tout de même le mieux. J'aime la vie, la mienne. Sentir la bruyère, le vent sur mon visage, le son des corneilles . Je pense que j'avais encore énormément de chose à vivre. Etant certain de mon destin j'essaye donc de profiter au maximum de chaque instant de cette existence bénie.

Le mariage battait son plein c'est exacte. Nous mangions et buvions plus que de raison, j'était totalement pris dans une conversation jacobite avec mon vieil ami Kenneth MacGregor, cet écossais sale bruyant et sauvage. Il ne plaisait pas du tout à tout le monde mais je crois que je pouvais le considérer comme mon meilleur ami.

« Oui ma douce ? » Répondis-je en me retournant vers elle alors qu'elle venait de m'interpeler. Elle ne semblait pas ravie. Qu'avais-je donc fait pour lui déplaire ? Ah voilà ce qu'elle voulais, danser. Je détestais cela, j'avais deux pied gauche ce qui désolais ma mère, paix à son âme. « Comment puis-je vous refuser quoi que ce soit en cette journée ma douce épouse. »

Répondis-je finalement en me levant pour lui prendre la main et l'emmener au centre de la salle qui serait dès lors la piste de danse.

« Mais je vous préviens néanmoins je suis un piètre danseur Janet, j'espère ne point vous embarrasser. »

Lui dis-je à l'oreille avant de la rapprocher de moi et commencer à danser au rythme des cornemuses, j'étais très concentré, je ne voulais pas l'humilier. Et un, deux, trois, un, deux, trois. Je tentais de me souvenir des quelques cours de danse que ma mère nous avait donné à Angus et à moi. Nous n'étions vraiment pas très doué
WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: MINI-EVENT — « Wedding's day »   

Revenir en haut Aller en bas
 
MINI-EVENT — « Wedding's day »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Mini-event] Les loups-garous de thiercelieux, édition Ponyville.
» Mini-Event! || LES DENTS DE LAUREL
» MINI DV D008
» question sur scrap/mini-album
» mini - portail embelliscrap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLOWER OF SCOTLAND ♔ :: Les Lowlands :: The North :: ♛ Les Clans du Nord :: ♛ Terres Abercomby-
Sauter vers: