AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 This is not the end , it's a now beginning. || Fergus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 23/01/2017
♛ Messages : 222
♛ Chardons en poche : 392
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby


MessageSujet: This is not the end , it's a now beginning. || Fergus   Ven 3 Fév - 11:28


This is not the end , it's a new beginning.
Fergus and Rose.

Epuisée. C'est le seul mot qui me vient à l'esprit en pensant à l'état dans lequel je suis actuellement. Cela fait des jours que je suis partie de chez moi, que j'ai fui mon père violent avec moi, j'ai voulu partir avant qu'il fasse le geste impardonnable et qu'il me tue. Cela fait donc des jours que j'arpente les terres écossaises, terres qui m'étaient à peine connues jusqu'à maintenant.  Durant ce voyage, j'ai eu la finesse d'esprit d'utiliser le peu de connaissance que j'ai sur les plantes pour aider la population dans les petits villages et en échange, ils m'offraient de quoi dormir une nuit et de quoi faire ma toilette, puis le lendemain, je reprenais mon voyage.

Sauf que, j'ai malheureusement très vite dépensé le peu d'argent et de réserve de nourriture que j'avais et malgré la générosité des villageois, je me suis très vite retrouvée presque affamée, je trouvais toujours de quoi manger, des fruits, des plantes mais, ne sachant ni pêcher et chasser, je ne mangeais pas tellement à ma faim.  Depuis des heures je continue à monter à cheval, je suis épuisée, morte de faim et je rêve d'un lit, un vrai, ces derniers jours, j'ai presque dormi à même le sol avec une couverture. Je ne me plains pas mais, ces derniers jours ont été vraiment difficiles à supporter, je sais que c'est le choix que j'ai fait, c'était cela ou bien la mort par mon père alcoolique. Mais une adolescente de 17 ans ne devrait pas à fuir sa propre terre comme cela.

Je descends de mon cheval pour marcher un peu à côté de lui car je sens qu'il est lui-même fatigué par tout ce voyage et j'ai mal aux jambes à force d'être restée à cheval pendant des heures. Je repère d'assez loin un château. Qu'est-ce que je fais ? Est-ce que je m'avance jusqu'à là-bas? Est-ce que je vais leur demander de l'aide? Je ne sais pas, je ne sais plus. Je ne sais même pas où je suis, j'ai perdu la notion du temps. J'ai des vertiges, je m'accroche à mon cheval, mon seul compagnon et le seul qui ne m'a jamais laissé tomber. Le soleil me tape sur la tête et pourtant je ressens un léger vent frais sur moi. Je vois, pas loin de moi, un autre cheval puis, un homme il est grand et il s'avance vers moi, mais je vois flou. Est-ce que j'hallucine? Peut-être que je rêve ? Mes paupières commencent à être lourde, mes jambes aussi.Je perds connaissance, épuisée.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 557
♛ Chardons en poche : 610
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: This is not the end , it's a now beginning. || Fergus   Dim 12 Fév - 18:20



Rose & Ferguson
   This is not the endm it's a now beginning

S
eptembre 1741, la vie est dure, elle reprends gentiment son cours mais plus rien ne sera comme avant Murtagh était mort, Angus était mort et maintenant Maman, maman était morte, de chagrin sans doute, je n'étais pas suffisant pour lui faire oublier la douleur d'avoir perdu deux de ses fils. Après le soulagement de m'avoir retrouvé, elle s'est petit à petit enfermée dans sa chambre, pleurant si souvent que je me demandais comment il était encore possible d'arriver à pleurer. Elle buvait aussi et un jour de juillet, elle s'est abandonnée à la mort, sans doute la trouvait-elle plus douce que la vie sans ses deux fils. Nous laissant mon Père, ma soeur et moi dans le désarrois le plus total. Je me sens entièrement responsable de la mort de ma Mère. Cela n'aurais sans doute pas été différent si s'était Angus qui avait vécu, je veux dire par là que je ne pense pas qu'elle avait une préférence, mais nous étions ses fils. Elle a préféré voir ce qu'elle avait perdu plutôt que ce qui lui restait, c'est à dire un époux dévoué, un fils et une fille. Je me sens malgré cela responsable.

Nous l'avons mise en terre auprès de ses fils dans le cimetière de la famille à l'ombre d'un grand chêne. Mère était une vrai écossaise et détestais lorsqu'il faisait trop chaud. Elle n'aura jamais trop chaud là ou nous l'avons fait reposé car une brise même légère secoue toujours les feuille de ce grand arbre.

C'était une belle journée de septembre, l'automne allait arrivé mais il faisait encore bon et il y avait du travail au champ si bien que c'est là que je me suis rendu pour y passé ma journée. Nos terres ne sont pas bien grandes et le champs d'orge appartiens à mon père ce n'est pas aux gens de nos terres de s'en occuper mais à moi. J'y ai donc passé une bonne partie de ma journée. Ma chemise avait fini par coller à ma peau sous la chaleur et l'effort et mes genoux étaient crasseux, sans parler de mon visage. Je m'arrêtai un temps pour boire une grande gorgée de cidre avant de me tourné machinalement vers l'horizon. Je fus surpris, quelqu'un approchait. Une femme avec son cheval, marchant côte à côte. Je posais ma fourche et couru aux écurie, par le temps de le sceller mon montai à crue ma monture , ce qui en kilt était une fort mauvaise idée vous en conviendrez, et allait à la rencontre de cette inconnue.

« Mademoi.... » Avais-je commencer en approchant, je n'eus guère le temps de finir que la pauvre s'effondra. Je descendis de mon cheval la pris pour la mette telle un sac à patate dessus puis, à pied rejoignis mon logis.

« Madame Innes ! de l'eau je vous prie, vite ! »

Criais-je en entrant finalement dans la maison, la jeune fille dans les bras. (J'avais laissé les chevaux aux bon soins de notre petit palefrenier. ) Je déposais la jeune fille sur le sofa de la bibliothèque, qui était plus proche que le salon et une fois que madame Innes m'eus approter de l'eau je lui en donna pour là faire reprendre connaissance.

« Mademoiselle ? »

WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 23/01/2017
♛ Messages : 222
♛ Chardons en poche : 392
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby


MessageSujet: Re: This is not the end , it's a now beginning. || Fergus   Mar 28 Fév - 15:06


This is not the end , it's a new beginning.
Fergus and Rose.

Alors que je marchais lentement en m'appuyant de me rendre compte sur mon cheval, j'avais rapidement repéré de loin, une demeure. Est-ce que je devais y aller ? Mon cerveau totalement épuisé n'arrivait plus à réfléchir et je tombais rapidement dans les pommes sans réellement prendre conscience de l'homme qui s'approchait de moi et de mon seul ami à ce moment-là.

Ce qu'il s'est passé ensuite, j'en ai aucun souvenir. Je suis soudain réveillée par une voix masculine que je ne connais pas, j'ouvre doucement les yeux et j'ai un mouvement de recul en voyant cet homme. Je n'ai pas les idées très claires mais j'accepte quand même le verre d'eau que je bois d'un coup sans retenue, je n'ai pas bu depuis des heures et je meurs de soif tout comme je meurs de faim et de sommeil. Malgré tout, je ne connais pas ces gens et je ne veux surtout pas faire éruption chez eux. Et surtout je ne me tiens pas assez correctement pour une jeune femme de 16 ans.

"- Où...Où suis-je ? Pardonnez-moi.. Je ne voudrais pas vous déranger. "

Je suis totalement confuse, j'essaye de me lever mais, je n'ai malheureusement pas la force pour cela. Mon corps a épuisé toutes ses réserves je crois.  Je pense soudain à mon cheval.

" Mon cheval....""

Je ne trouve pas la force de dire d'autres mots mais, je pense que c'est assez compréhensible. Je reste là tranquillement en me demandant ce qu'il va se passer pour moi à présent. Je l'avoue, je commence à paniquer un peu mais, je reste le plus calme possible même si ma respiration de plus en plus saccadée commence à me trahir. Je ferme les yeux à peine trois secondes mais essayer de calmer mon stress de plus en plus apparent mais j'ai vraiment du mal à me calmer.

" Pardonnez-moi..."

J'ai vraiment l'impression de faire intrusion, je me sens terriblement mal et en même temps je suis incapable de bouger.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 557
♛ Chardons en poche : 610
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: This is not the end , it's a now beginning. || Fergus   Mar 11 Avr - 15:43



Rose & Ferguson
   This is not the endm it's a now beginning

C
e n'est pas commun une jeune femme qui s'effondre sur mes terres qu'étais-je sensé faire franchement à part lui venir en aide. Non je n'avais guère le choix et je n'ai pas réfléchis c'était ainsi que cela devait se faire et c'est tout. La demoiselle semblait épuisée et sans force il était donc hors de question de la laisser repartir aujourd'hui sans parler de son cheval, pauvre bête aussi épuisée que sa maitresse. Je l'ai donc confié au petit palefrenier qui avait pour tache de le brosser de lui changer ses fers et de le nourrir avant de lui trouver un box confortable dans l'écurie pour qu'il puisse se reposer comme il le méritait.

L'inconnue quant à elle, je l'emmenais dans le salon en demandant à Madame Innes de l'eau. J'était apte à gérer cela sans ma soeur. J'aime ma soeur infiniment bien entendu mais dès qu'il s'agit de santé elle a le monopole, ma fois c'est vrai qu'elle a un don mais je ne pense pas que la demoiselle soit souffrante, pour moi c'est juste le soleil qui a tapé trop fort et trop longtemps.

« Du calme... je ne vous ferais rien je suis Fergus Abercromby et vous êtes sur les terres de mon père. Il faut vous reposer vous vous êtes effondrée dans la bruyère. »

Dis-je en lui prenant le gobelet vide et en le remplissant à nouveau avec la cruche déposée juste à côté de moi. J'essayais de me montrer le plus avenant possible pour ne pas l'effrayer mais il est vrai que je pouvais effrayer certaine dame de part ma carrure.

« Rassurez vous on prend soin de lui il était tout aussi épuisé que vous jeune lady. »

Affrimais-je avec un sourire un peu taquin. Il ne fallait pas qu'elle se sente aussi mal en face de moi j'était ravi d'avoir une invitée pour diner et Père le serait aussi, après la disparition de ma mère le pauvre n'a plus le coeur à rire et avoir une jeune femme aussi jolie à sa table lui redonnera certainement le sourire.

« N'ayez crainte il n'y a rien à pardonner. Mais puis-je connaitre votre nom Lassie ? »
WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 23/01/2017
♛ Messages : 222
♛ Chardons en poche : 392
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby


MessageSujet: Re: This is not the end , it's a now beginning. || Fergus   Dim 7 Mai - 22:07


This is not the end , it's a new beginning.
Fergus and Rose.

Après un tel voyage, j’étais tout simplement épuisée, à bout de force. C’est ainsi que je me retrouve actuellement dans une pièce que je ne connais pas, dans une demeure dont je n’ai jamais mis les pieds. Je suis effrayée, je dois l’avouer et je n’ai qu’une seule envie dans les premiers instants, c’est de m’enfuir le plus loin possible. Le jeune homme au premier abord très impressionnant en vue de sa carrure se montre néanmoins très avenant, très doux avec moi ce qui a tendance à me rassurer un peu. J’accepte le verre d’eau en le remerciant d’un geste et boit le verre d’un coup, je suis morte de soif tout comme je suis morte de faim. Je l’observe sans rien dire de plus et je suis soulagée lorsqu’il m’annonce que mon cheval va bien, nous pourrions donc repartir assez vite et je ne dérangerais pas plus ce jeune homme et sa famille.

« Merci. Merci beaucoup pour votre hospitalité mais je ne voudrais pas en abuser » dis-je poliment.

Me retrouver dans une demeure aussi grande à mes yeux est vraiment impressionnant et en même temps cela me fait peur. J’ai appris à vivre seule pendant des jours, j’ai vraiment peur de m’imposer et de déranger. Je m’étais donc excuser sans savoir réellement pourquoi ? Peut-être pour le fait de m’être en quelque sorte imposée ? Le jeune roux m’explique qu’il n’y a rien à pardonner et me demande mon prénom. Je mets du temps à répondre, je suis morte de peur et je peine à le cacher. Que dire ? Mon vrai prénom ? Impossible.

«  Je…Je m’appelle Rose » dis-je doucement

Je m’appelle en réalité, Rosalie mais je préfère cacher mon identité pour ne pas que mon père me retrouve, de plus je me fais passer pour une Ecossaise pour ne pas avoir de soucis avec les écossais. C’est mal je sais mais je n’ai pas envie d’avoir des problèmes, pas encore. Je veux juste être en paix, tout simplement. Ce jeune homme ne me veut pas du mal, je le sais alors je me détend petit à petit.
made by black arrow

_________________

©️PuffDaddy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
This is not the end , it's a now beginning. || Fergus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Autour des Indiens d'Amérique : Jim Fergus et autres auteurs
» Jane Austen et Tom Lefroy
» [Hume, Fergus] Le mystère du Hansom Cab
» [Dowd, Siobhan] La parole de Fergus
» [Auteur] Fergus Hume

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLOWER OF SCOTLAND ♔ :: Un monde de l'esprit :: Flash Back-
Sauter vers: