AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité






MessageSujet: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 1:39



John Farquharson




TON PERSONNAGE

NOM & PRÉNOM(S) ♛ John Farquharson
ÂGE ♛ 24 ans
DATE DE NAISSANCE ♛ 22 janvier 1719
ORIGINE ♛ Ecossaise
SITUATION FAMILIALE ♛ Marié
MÉTIER(S)  ♛ Laird du Clan Farquharson
GROUPE  ♛ Chardon Ardent
CRÉDITS  ♛ jayce. (avatar)

LE JOUEUR

PSEUDO WEB ♛ McMammoth (ou Mam)
ÂGE ♛ 20 ans
COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ♛ Partenariat
TON PERSONNAGE EST-IL FICTIF
OU HISTORIQUE ♛
Fictif d'une famille historique (étant trop jeune pour être le John Farquharson de 1715, je pense que c'est ça x) )
AS-TU PRIS UN SCENARIO, PV
OU INVENTE ♛
PV
AVATAR  ♛ Max Irons


Prête allégeance à ton Laird



QUE PENSES-TU DES HIGHLANDERS ? ♛ John est un Highlander. Pur et dur, élevé entre les parties de chasses et les longs chemins au coeur des collines. Il n'approuve pas de la manière de vivre des Lowlanders; il trouve que ces derniers se sont bien trop rapprochés du camp Anglais et qu'à présent, ils sont incapable de voir ce qui est bon pour l'Ecosse, chose que les Highlanders sont capable de voir car ils ne sont pas aussi dépendants des Anglais qu'eux. Il regarde donc les Lowlanders avec un certain mépris qu'il tente de voiler pour des raisons diplomatiques, comportement qu'il n'a pas avec les Highlanders.


QUE PENSES-TU DE L'INVASION ANGLAISE EN ÉCOSSE ? ♛ C'est un sujet épineux pour John. Bien entendu, il est convaincu que cette invasion est une énorme erreur de la part des Anglais, et que cela prouve qu'ils n'ont pas le pouvoir de contrôler l'Ecosse dans sa totalité, pouvoir qu'ils n'auront jamais. Pour des raisons politiques, il tente de ne pas se montrer aussi extrême dans ses vues lorsqu'il agit en tant que Laird, mais son comportement et ses sympathies le trahissent.


LE ROI JAMES STUART DEVRAIT-IL RÉGNER SUR L’ÉCOSSE SELON TOI ? ♛ La loyauté de John à James VIII ne peut être questionnée. Là encore, c'est un secret de polichinelle : malgré ses efforts pour apparaître neutre, tout le monde sait que si James VIII apparaîssait à Invercauld, John Farquharson serait à ses pieds dans l'instant. John entretient un certain mépris pour les Hanovre, surtout depuis qu'il a appris qu'ils étaient Allemands; il considère que des Allemands n'ont rien à faire sur le trône Anglais. Plus jeune, il aurait été prêt à tout pour aider James VIII à reprendre son trône, mais maintenant, il est conscient qu'il a une famille et des devoirs en tant que Laird, et serait donc probablement plus tempéré.


« Fide et Fortitudine »
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 1:39


"Fide et Fortitudine"


L'hiver 1719 fut un hiver assez froid, même pour un hiver écossais. Les cheminées brûlaient tant qu'elles le pouvaient, surtout dans les différentes chambres du château d'Invercauld. Une attention toute particulière était portée à la chambre du Laird, car sa femme était en train d'y accoucher.
C'est dans la nuit du 21 au 22 janvier 1719 que je suis né, John Farquharson, premier né et héritier de Francis Farquharson. Une fois sûr et certain que je passerai l'hiver, je fus baptisé dans la foi Catholique.

Ma naissance fut accueillie avec joie et, à en croire les différents récits sur mon enfance, je fus un bambin rigoureux et plein d'appétit. Je fus suivi par un frère, Francis, né en 1721; puis par une soeur, Moira, née en 1722. Je me souviens vaguement de ma mère me présentant un bébé au visage rougeaud, me disant que ce bébé était ma soeur, qu'elle grandirait et deviendrait une belle jeune femme, et que le rôle des grands frères était de prendre soin de leurs frères et soeurs cadets. Je lui ai promis de prendre soin de Moira et, même si je refuse de l'admettre, je garde un oeil sur Francis, également.

Ce bonheur familial à priori parfait ne connaît qu'une seule ombre au tableau : un dénommé Magnus, né de l'union extramaritale de mon père et d'une servante anglaise. A peine plus jeune que Francis. Mère n'a jamais accepté l'existence de Magnus, preuve vivante que Père ne lui était pas totalement fidèle. Quant à moi, je suis forcé d'admettre que, dès que je savais que Magnus avait reçu un nouveau cadeau de la part de Père, je me sentais jaloux. J'étais l'héritier, John Farquharson Yr, et un bâtard n'avait pas le droit de recevoir plus d'attention que moi. Ce n'était pas normal. Puisque Père était le Laird et que je lui devais obéissance, je ne lui ai jamais fait part de ma jalousie; en revanche, j'en ai plusieurs fois parlé à Mère, qui me supportait totalement. Elle prenait soin de moi et de mon éducation, et les dimanches où nous allions à la Messe étaient tant de dimanches complices passés entre mère et fils. Le reste de la semaine, j'étais éduqué par un précepteur et, de temps à autre, Père venait prendre note de mes progrès, et partager son savoir avec moi. Quelque chose que Magnus n'avait pas et n'aurait jamais. Cela me rassurait; Père me préférait à son bâtard.

Une fois adolescent, Père commença à m'intégrer de plus en plus dans les affaires du Clan, me demandant mon avis sur divers problèmes. J'étais fier de lui montrer que ces années à apprendre mes leçons n'avaient pas été en vain et que, moi aussi, je pouvais apporter ma pierre à l'édifice. Ce fut à cette même période qu'un soir, Père me convoqua dans ses appartements et m'annonça l'arrivée de Magnus; sa mère était décédée et c'était maintenant à lui de prendre soin de l'enfant. Il l'appela même "son fils". Ces deux mots furent les deux mots de trop et, sans pouvoir me contenir d'avantage, je me suis énervé contre Père. Froidement, je lui ai rappelé ses devoirs, envers sa vraie famille, celle liée par les liens du mariage. Je lui ai dit qu'il ne pouvait possiblement pas nous imposer son bâtard, qu'il avait par ailleurs trop cajolé; sa place n'était pas, et ne serait jamais, à Invercauld. Qu'il le renvoie plutôt dans sa famille maternelle, n'étaient-ils donc pas Anglais ? Les Anglais adoptaient bien des Allemands, un bâtard serait tout aussi accepté par là-bas. Père me conjédia, le visage rouge, semblant frôler la crise d'apoplexie. Mère me félicita d'avoir dit ce que je pensais.

Magnus arriva à Invercauld quelques semaines plus tard.

« Fide et Fortitudine »





Dernière édition par John Farquharson le Mer 15 Fév - 1:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 1:40


"Fide et Fortitudine"


Au début, Père nous imposa la présence de Magnus durant certaines activités; les repas, la chasse, des activités autrefois familiales étaient maintenant entachées par la présence du bâtard avec nous. Mère ne l'accepta pas très longtemps et, à force d'insister, elle parvint à éloigner Magnus. Ce dernier, du reste, ne semblait pas faire d'efforts pour remercier le Laird de la bonne grâce qui lui avait été accordée. Il profitait maintenant d'une éducation militaire, et il s'y montrait relativement bon. Comme s'il voulait prouver qu'il était meilleur que nous. Mais j'avais moi aussi mes armes; à travers mon comportement, je lui fis sentir qu'il n'était pas le bienvenu ici, et qu'il n'était pas un Farquharson.

Cependant, j'avais également des choses plus importantes à faire. En effet, mon rôle dans les affaires du Clan ne cessait de s'accroître. Mon éducation se faisait maintenant sur le terrain, et mes voyages à travers la région me permettaient de rencontrer de nouvelles personnes et de forger mes propres opinions, tant en tant qu'homme qu'en tant que futur Laird. C'est durant cette période qu'une puissante conviction Jacobite s'instilla en moi pour ne jamais partir.

Le 2 février 1739 fut un jour particulier pour moi; j'épousai ma promise, Claire. Nous nous connaissions depuis l'enfance, étant cousins éloignés. Ce mariage était supposé être un mariage de convenance; pourtant, au fur et à mesure, il évolua en une union bien plus solide. Peut-être fut-il également renforcé par l'année catastrophique qui suivit.

Mon père commença à tomber malade, petit à petit. En 1740, il devint de plus en plus évident qu'il ne vivrait pas pas bien longtemps; en tant qu'héritier, je commençai à prendre en charge les affaires quotidiennes du Clan jusqu'à, certains jours, agir en tant que Laird.

« Fide et Fortitudine »





Dernière édition par John Farquharson le Mer 22 Fév - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 30/10/2016
♛ Messages : 514
♛ Chardons en poche : 814
♛ Mon allégeance va à : Aux Stuart et au Clan Mackenzie, même si elle n'est pas toujours d'accord avec son Laird et frère Kenneth.


MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 7:36

Tu vas en faire des heureuses et des heureux!

Sois le bienvenue :023:

_________________
My heart lies in the land of my ancestors. Where the thistle grows on the heath
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 8:33

Bienvenue à toi, si tu as besoin d'aide, on est là :)

et réserves moi un petit lien :012:
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 24/01/2017
♛ Messages : 241
♛ Chardons en poche : 503
♛ Mon allégeance va à : la couronne anglaise évidemment, à mon époux


MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 9:09

Bienvenueee John ravie de voir ce clan se peupler et puis Max Iron quel choixxx !!! Beaugossitude :)

Bin courage pour ta fiche et hésite pas aux besoins à embêter le staff comme l'a dit Caochou.

Et puis je veux un lien avec Agnès (pour Hannah aussi d'ailleurs :P)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 12:38

Bienvenue sur le forum futur beau frère (John a décidé de marier son frère Francis à une fille de la famille Wemys soit disant pour des raisons économique héhé)
Hâte de voir la suite de ta fiche !  
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 12/09/2016
♛ Messages : 628
♛ Chardons en poche : 680
♛ Mon allégeance va à : Au Clan Fraser et à mon père Simon Fraser de Lovat ensuite à mon fiancé Ranald MacDonald, fils du Laird MacDonald


MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 15:41

Bienvenue officiellement parmi nous John le début de ta fiche est plus que prometteur !

_________________


Everything could happen between now and never. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 02/01/2017
♛ Messages : 346
♛ Chardons en poche : 296
♛ Mon allégeance va à : l'Ecosse et à son clan... Mais plus que tout, à sa liberté!


MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 17:19

En mode Claire: roooooooh, mon bien-aimé :D bienvenue mon époux !

_________________
Moira MacKintosh
Nous traversons nos ponts quand nous arrivons à eux, et les brûlons derrière nous. il ne nous reste rien pour trouver le chemin parcouru à part le souvenir d'une odeur de fumée et l'idée que peut être cette fois là, nos yeux ont pleuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 28/01/2017
♛ Messages : 176
♛ Chardons en poche : 328
♛ Mon allégeance va à : Elle-même, son mari ainsi qu'à Liam, son fils, le futur Laird


MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 20:23

Je te re souhaite la bienvenue avec le compte de ta petite femme :D Trop contente! :D

_________________
« Fide et Fortitudine »

By COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 26/01/2017
♛ Messages : 184
♛ Chardons en poche : 551
♛ Mon allégeance va à : Officiellement, à son clan et la cause jacobite. Officieusement, à l'Angleterre...?


MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 15 Fév - 22:39

Bienvenu officiellement mon frère :D J'aime beaucoup le début de ta fiche, hâte de lire la suite :)

_________________
    xxx xxx
    MAGNUS, from the latin « great » | the lucky bastard
    When I came back from England, I had a strange though walking through Invercauld's doors. « Anyway», I though « It is still good to be home». Was it ? Surprised by my own thinkings, I've asked myself. « Is Invercauld my home ? I've never felt at home in Invercauld, have I ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Ven 17 Fév - 17:18

Bienvenue, John ! Excellent choix de famille :017:
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 22 Fév - 14:14

Merci ^^
Pardon de mon absence (université fuck yay \o/), je finis ma fiche aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 571
♛ Chardons en poche : 669
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 22 Fév - 18:03

Rassure toi ^^^hate de te lire !

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 12/09/2016
♛ Messages : 628
♛ Chardons en poche : 680
♛ Mon allégeance va à : Au Clan Fraser et à mon père Simon Fraser de Lovat ensuite à mon fiancé Ranald MacDonald, fils du Laird MacDonald


MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Lun 6 Mar - 13:38

Des nouvelles ?

_________________


Everything could happen between now and never. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 28/01/2017
♛ Messages : 176
♛ Chardons en poche : 328
♛ Mon allégeance va à : Elle-même, son mari ainsi qu'à Liam, son fils, le futur Laird


MessageSujet: Re: "Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird   Mer 8 Mar - 15:07

J'veux mon mari! :004:

_________________
« Fide et Fortitudine »

By COM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Fide et Fortitudine" - John Farquharson, Laird
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLOWER OF SCOTLAND ♔ :: Craigh na dun :: Le rassemblement :: ♛ Retour en Angleterre-
Sauter vers: