AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité






MessageSujet: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Ven 21 Avr - 11:02


   

   
Eleanor Woodward


   


   TON PERSONNAGE

   NOM & PRÉNOM(S) ♛ Eleanor, de la très anglaise famille Woodward - connue en Écosse sous le nom d'Amy Clarke
   ÂGE ♛ 21 ans
   DATE DE NAISSANCE ♛ à l'été 1721
   ORIGINE ♛ anglaise
   SITUATION FAMILIALE ♛ dernière-née de la nombreuse progéniture de Lord Arthur Woodward, on la murmure fiancée à un de ces sauvages des Highlands, mais ce ne sont là que de viles rumeurs, n'est-ce pas ?
   MÉTIER(S)  ♛ Lady, officiellement dame de compagnie d'Hannah Howard
   GROUPE  ♛ la rose anglaise
   CRÉDITS  ♛ fassylover (avatar) & Tumblr

   LE JOUEUR

   PSEUDO WEB ♛ Thea
   ÂGE ♛ toujours 19 !
   COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ♛ un Highlander un peu psychopathe m'a soufflé l'adresse ^^
   TON PERSONNAGE EST-IL FICTIF
   OU HISTORIQUE ♛
Fictif
   AS-TU PRIS UN SCENARIO, PV
   OU INVENTE ♛
... Aucun des trois ? XD
   AVATAR  ♛ Jodie Comer


   
Prête allégeance à ton Laird

   


   
QUE PENSES-TU DES HIGHLANDERS ? ♛ Des sauvages ! Voilà ce que j'en pense - même si le seul Highlander que Dieu ait placé sur ma route n'était pas désagréable, je crains qu'il ne soit l'exception qui confirme la règle. Les écossais, et plus exactement ces écossais-là, ces écossais du nord, sont des sauvages, des monstres sanguinaires, sans éducation, sans foi, sans loi, sans rien d'autre que la barbarie et la soif de sang. Je les hais peut-être, je les crains surtout, et depuis que je sais qu'il n'est pas exclu que j'en épouse un... Est-ce la peur ou la colère qui me tord le ventre, je ne sais, mais je sais une chose : ce mariage n'aura jamais lieu, j'y oppose d'ores et déjà mon consentement. Même sous la torture je n'y agréerais.


   
QUE PENSES-TU DE L'INVASION ANGLAISE EN ÉCOSSE ? ♛ Quelle invasion ? Nous civilisons ces sauvages, nous ne les envahissons pas. Nous leur apportons plus qu'ils n'en ont jamais eu - et c'est ainsi qu'ils nous remercient ? Notre présence en Écosse est légitime - ces idiots-là n'ont ils jamais entendu parler de James Stuart, qui a pris le pouvoir au début du siècle dernier, unissant les deux couronnes sous son emprise ? Les Stuart ont prouvé leur incapacité à tenir les rênes du pouvoir, soit. Son successeur le roi George a légitimement pris la relève, de quoi est-ce que ces écossais se plaignent ? Ne voient-ils pas ce qu'un débouché sur l'Empire germanique pourrait nous apporter ? Sont-ils donc aussi idiots ? C'est insensé !


   
LE ROI JAMES STUART DEVRAIT-IL RÉGNER SUR L’ÉCOSSE SELON TOI ? ♛ Est-ce une vaste blague ? Certes pas ! Cet homme n'est plus rien pour les îles britanniques qui ne connaitront jamais qu'un roi, George de Hanovre, et ce jusqu'au jour où Dieu le rappellera à lui pour mieux placer son descendant sur le trône. James n'a nullement sa place en Écosse, qu'il continue de lécher les bottes de Louis XV et de profiter du soleil italien, il est bien là où il est - loin de Londres ou d’Édimbourg. Je ne veux pas de lui ici, sa présence est obsolète. Les Stuart ont joué et ont perdu, les papistes n'ont plus leur place sur nos îles qui ne connaissent qu'une Église : celle que dirige le roi d'Angleterre. Qu'on se le dise : que James oublie ses rêves de gloire, ils ne se réaliseront jamais. Comment pourrait-il lutter contre la toute-puissance anglaise ? Notre armée est la meilleure du monde !


   
« La principale fonction de l'Homme n'est pas de manger, mais de penser. Sans doute qui ne mange pas meurt, mais qui ne pense pas rampe ; et c'est pire. » Victor Hugo.


Dernière édition par Eleanor Woodward le Dim 23 Avr - 16:53, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Ven 21 Avr - 11:04


   
tell 'em the fairytale gone bad

   

   
"Recommence, Georgie, tu y es presque !
- Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae... Rosa ? Rosae, rosae, euh... Rosas ? Rosarum, rosis, rosis !
- Tu vois, tu y arrives ! Bientôt, la première déclinaison n'aura plus de secret pour toi, tu pourras sans peine passer à la deuxième !
- Deux déclinaisons ? Mais Tante Ella, il y en a combien, en tout ?
- Sept. Mais tu y arriveras, petite princesse, je le sais."

Du haut de ses huit ans, ma nièce arborait la chevelure blonde des Woodward et les yeux sombres de sa mère, originaire d'Exeter en Cornouailles. La fille de mon frère aîné était vive, gracieuse et pleine d'énergie, elle me faisait terriblement penser à la fillette que j'avais été. Je ne n'avais réellement cessé d'être que peu de temps plus tôt, quelques semaines tout au plus. Je lui souris, et elle me sourit en retour. Les fenêtres ouvertes dégageaient une vue imprenable sur la Tamise, qui scintillait doucement sous le soleil de juin. Les odeurs du fleuve, les échos des voix, les bruissement de la capitale qui s'étalait en contrebas, tout cela était mon monde, mon univers. Ma maison - nulle part je n'étais aussi bien qu'à Londres. Sauf peut-être à York, et encore. Je ne suis pas prête, non, pas encore. Je ne le serais jamais. D'un geste presque brusque, je me levais, et ma nièce chérie eut un léger sursaut. "Quelque chose ne va pas, ma tante ?
- Tout va bien, petite princesse, ne t'occupes pas de moi. Tu as bien travaillé aujourd'hui, que veux-tu faire à présent ? Une promenade en ville ?"

Elle haussa ses petites épaules, un sourire affiché au coin des lèvres : "on joue à la princesse, toi et moi ?" J'éclatais de rire, mes soucis momentanément rejetés aux tréfonds de mon esprit, et acquiesçais. La mine ravie de ma nièce était en soi une récompense inestimable. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, les malles de mon boudoir étaient ouvertes, et la jeune Lady Georgiana Woodward en extrayait avec ravissement les soieries colorées, les brocarts damassés, les précieuses parures et les bijoux scintillants. Riant à gorge déployée, la fillette passait à son cou un collier d'émeraudes et de perles que mon père m'avait offert pour mon seizième anniversaire. Et moi, je riais de ses rires autant que du ravissement que me procurait toujours l'éclat d'un bijou à la lumière. Car oui, j'aimais les bijoux, les broderies complexes, les étoffes luxueuses. Je n'étais pas une lady, j'étais Lady Eleanor Woodward, la fille de Lord Arthur Woodward, riche à l'envi, titré et immensément respecté. J'étais noble, je me savais jolie, fortunée, cultivée - mon père y avait veillé - et j'avais toujours eu l'idée que le monde était à moi. Ou que si il ne l'était pas encore, on me l'offrirait bientôt, sur un plateau d'argent.
Alors pourquoi cette angoisse sourde, tenace, atroce, qui me comprimait les boyaux et m'empêchait parfois de respirer ? Qui gâtait mon bonheur et mes jours de soleil ? Pourquoi ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi ?
L'éternelle question, ce pourquoi. Avant, je ne m'étais jamais demandé pourquoi - je n'avais eu qu'à affirmer des parce-que. Or, les parce-que avaient disparu, il n'y avait plus de réponses - elles s'étaient enfuies, envolées, elles avaient disparu. Plus de réponses, que des questions.

[UC]

- Quinze ans plus tôt -

Comme elle semblait assoupie, ma mère ! Raide, c'est vrai, avec les deux mains croisées sur la poitrine, mais tellement paisible ! Allongée sur le dos, les yeux clos, son visage était tourné vers le plafond de Yorkminster quand le mien était... J'ignorais vers où il était tourné. Je ne voyais rien, aveuglée comme je l'étais pas les larmes brûlantes qui, depuis des jours, me dégringolaient le long des joues. Mon cou était devenu rivière, j'avais l'impression que ce flux salé ne cesserait jamais, qu'il était une source inépuisable. Et pourtant, j'attendais le moment où elle allait se redresser. Comme si mon corps avait compris avant mon esprit que ma mère avait quitté ce monde.
Une présence s'assit à côté de moi, une main se posa sur mon épaule. Mon père, je le devinais, je ne bougeais cependant pas, et ne pus trouver la force de sécher ou de tarir mes larmes. Ce fut lui qui parla le premier - lui seul parla en réalité. "Je me souviens," dit-il, et sa voir résonna contre les murs de pierre froide de l'église, "de ce que cela faisait, d'être aimé par elle. C'était il y a longtemps. Mais je me souviens encore de ce que je ressentais." Il se tut quelques minutes. "Et maintenant, nous savons tous les deux ce que cela fait, de la perdre. Elle t'aimait, Ella, elle t'aimait plus que tout. Elle m'a donné cinq garçons et quatre filles, mais toi, sa dernière-née, tu étais ce qu'elle avait de plus précieux." A nouveau, il se tut. Plus longtemps, cette fois. J'en étais venue à me demander si il allait reprendre la parole lorsque sa voix se fit à nouveau entendre. "Je dois me remarier, Ella. J'ai des dettes que je ne puis éponger seul. Tu comprendras cela. Tu es la première de mes enfants à l'apprendre, mais lorsque le deuil sera passé, j'épouserais une femme, une veuve. Elle a des enfants déjà, et n'en aura sans doute pas de moi. Je n'en veux pas d'elle - elle a besoin d'un titre, j'ai besoin d'argent. C'est tout. Tu comprendras plus tard, mon Ella. Mais je veux te le dire à toi, toi que ta mère aimait plus que tout, que je n'ai jamais aimé d'autre femme que ta mère. Même lorsqu'elle ne m'aimait plus, et longtemps après que j'eus cru qu'elle ne signifiait plus grand-chose pour moi. J'ai aimé Jane plus que n'importe qui. Et puisque tu étais ce qu'elle avait de plus cher en ce monde, désormais tu seras ce que j'ai de plus cher, moi aussi."

   
« une citation badass ici »



   


Dernière édition par Eleanor Woodward le Dim 30 Avr - 15:45, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Ven 21 Avr - 11:25



re (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Ven 21 Avr - 14:31

Re-Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Ven 21 Avr - 17:56

Re Francis!
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 26/01/2017
♛ Messages : 184
♛ Chardons en poche : 496
♛ Mon allégeance va à : Officiellement, à son clan et la cause jacobite. Officieusement, à l'Angleterre...?


MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Ven 21 Avr - 18:28

Re-bienvenue

_________________
    xxx xxx
    MAGNUS, from the latin « great » | the lucky bastard
    When I came back from England, I had a strange though walking through Invercauld's doors. « Anyway», I though « It is still good to be home». Was it ? Surprised by my own thinkings, I've asked myself. « Is Invercauld my home ? I've never felt at home in Invercauld, have I ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Ven 21 Avr - 18:50

Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 10/03/2017
♛ Messages : 171
♛ Chardons en poche : 326
♛ Mon allégeance va à : mes enfants et au clan Farquharson


MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Ven 21 Avr - 18:55

Re bienvenuee. mon fillllssss
Ça fait bizarre de te voir en fille :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 24/02/2017
♛ Messages : 173
♛ Chardons en poche : 309
♛ Mon allégeance va à : La cause jacobite mais avant tout, le clan Farquharson


MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Sam 22 Avr - 15:14

Rebienvenue toi ! Courage pour cette nouvelle fiche !

_________________
I'm lost in my own life.
I live for the jacobite cause. God, help me to survive, please, hear my prayers and forgive my sins.
FLORISSONE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Sam 22 Avr - 16:14

Re alors il semblerait ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Sam 22 Avr - 18:03

Bien le merci, tous les trois !
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Sam 22 Avr - 18:10

Tu me gardes un lien ? :p
Revenir en haut Aller en bas
Invité






MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Sam 22 Avr - 18:47

Compte sur moi !
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 30/10/2016
♛ Messages : 490
♛ Chardons en poche : 739
♛ Mon allégeance va à : Aux Stuart et au Clan Mackenzie, même si elle n'est pas toujours d'accord avec son Laird et frère Kenneth.


MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Sam 22 Avr - 19:52

Oh oh ces images, cette actrice! A peine la diffusion qu'elle est déjà prise Excellent choix!

Re bienvenue du coup

_________________
My heart lies in the land of my ancestors. Where the thistle grows on the heath
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 12/09/2016
♛ Messages : 610
♛ Chardons en poche : 611
♛ Mon allégeance va à : Au Clan Fraser et à mon père Simon Fraser de Lovat ensuite à mon fiancé Ranald MacDonald, fils du Laird MacDonald


MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Sam 22 Avr - 19:55

Re-Bienvenue ma belle <3

_________________


Everything could happen between now and never. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 08/10/2016
♛ Messages : 497
♛ Chardons en poche : 680
♛ Mon allégeance va à : Au Roi d'Angleterre...et à mon mari et son Laird parait-il.


MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Dim 23 Avr - 15:05

Ouh ça à craqué ici! Haha, rebienvenue! Bonne chance pour la suite de ta fiche!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 557
♛ Chardons en poche : 610
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: « THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward   Lun 8 Mai - 17:42

Hey Eli ! As-tu besoin d'un petit délai pour ta fiche ? :)

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« THE WOMEN ARE THE STRONG ONES » - Eleanor Woodward
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Majandra et Danny Strong : Souviens-toi... L'été dernier, Scream... (parodie)
» Strong World !! haha
» BONJOUR AUX HTC HD MEN AN WOMEN
» Danny Strong dans How I Met Your Mother
» Film 10 The Strong World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLOWER OF SCOTLAND ♔ :: Craigh na dun :: Le rassemblement :: ♛ Retour en Angleterre-
Sauter vers: