AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La rose s'est déguisée en chardon... ft. Rose Baker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Crédits : Lady du clan Abercromby et fille du Laird Simon Fraser.
♛ Personnages principaux : « Lady Abercromby is not only the Laird's wife. She's not just there as a decoration, to carry his futures sons and be beautiful. She's the Lady of the clan. She rules with him. »



MessageSujet: La rose s'est déguisée en chardon... ft. Rose Baker   Dim 14 Mai - 23:42

Running away


Si Janet Fraser avait accepté un arrangement avec son mari, avait accepté de se taire et de lui laisser une chance de devenir un bon chrétien, elle n’était pas pour autant enchantée de devoir partager à nouveau repas et messes en sa compagnie. Le temps atténuerait peut être cette difficulté. En attendant, pour l’instant, la comédie que devait jouer Janet devant l’ensemble de la demeure l’exaspérait. Faire semblant que tout allait bien avec Fergus…Après avoir été enfermée un mois…Après avoir été trahi…C’était fatiguant.

Janet désirait retourner dans les Highlands. Elle désirait voir Alexander, à qui elle avait été forcée, pour le rassurer, d’envoyer des lettres prétextant qu’elle allait bien, et qu’elle ne pouvait simplement pas sortir car elle était atteinte par l’épidémie, et que le médecin prenait ses précautions…Alors qu’elle avait, dans un premier temps, tant espéré pouvoir lui confier sa peine devant la terrible trahison qu’elle avait découvert. Elle désirait aussi voir Simon et Sybil. Mais plus encore, elle désirait être loin de Fergus et de la demeure Abercromby, qui avait vu ses espérances déchanter, un moment.
Elle avait pensé que sa grossesse était toujours secrète et ne comptait pas l’annoncer à sa famille. Après tout, si elle perdait l’enfant avant que cela ne se voit de manière très flagrante, elle pourrait alors prétexter un mariage non consommé et divorcer plus facilement. Elle s’était cependant demandée si Caoihme, à qui elle regrettait d’avoir fait confiance. Caoihme avait en effet appris sa grossesse à Edwin, l’amant de Fergus. Elle avait cependant récemment compris que Fergus avait dévoilé la nouvelle à Rose, après que celle-ci lui aie posée des questions sur l’enfermement de Janet, ainsi qu’à d’autres personnes de la demeure. Elle n’avait pas apprécié, et une dispute avait suivi.

Mais peut-être qu’au fond, le fait qu’il n’aie pas gardé le secret, et la dispute qui avait suivi, n’avait été qu’un prétexte pour Janet laisse enfin sortir sa colère. Elle avait besoin de prendre l’air, réellement. Plus que sur les terres de sa propriété. Elle avait besoin de s’échapper un peu, de tout ça, pour mieux revenir. Pour revenir en ayant pris du recul et du temps, loin de cette demeure dans laquelle elle avait été enfermée et qu’elle désirait un peu oublier. Elle en avait besoin afin d’honorer réellement l’engagement qu’elle avait fait à Fergus ; car au fond, elle voulait y croire. Elle voulait qu’il soit possible de sauver son mariage et de sauver Fergus de lui-même. Et oui, elle voulait bien l’y aider,  et faire tout ce qui était en son possible de son rôle d’épouser pour aller en ce sens. Car elle savait pertinnement que Fergus n’était pas un homme mauvais.

Cependant, sa fierté, son orgueil, sa confiance avaient été blessés. Alors oui, elle voulait n’en faire qu’à sa tête et partir, briser les règles. Elle ne comptait pas le dénoncer. Elle ne comptait pas tenter du se débarrasser de son enfant. Elle voulait juste partir. Maintenant. Et elle avait une idée de solution pour parvenir à ses fins.

Janet avait toujours eu des doutes à propos de Rose Baker. Elle avait remarqué que Rose parlait beaucoup avec Fergus et Caoihme, mais pas avec elle. Cela signifiait sans doute qu’elle aussi, se méfiait. Janet, en tant que fille des Highlands, parlait très souvent le gaélique. A plusieurs reprises déjà, elle avait eu l’impression que Rose ne comprenait pas cette langue. Elle avait laissé cela de côté, ayant déjà plusieurs choses à régler, dont son mariage. Et puis, aujourd’hui, cela allait pouvoir lui servir.
Janet trouva Rose dans le jardin, ce jour là, en train de cueillir des fleurs. Elle la salua d’un sourire, l’ayant déjà croisée plus tôt dans la journée et dit avec le sourire :

« C’est pour décorer la maison ? Je vais en cueillir aussi. »
Elle s’agenouilla et prit l’un des outils de jardinage qu’elle trouva à ses pieds pour commencer à couper les fleurs, tout en chantant. La chanson que Janet chantait n’existait pas. Elle était tout bonnemment en train d’inventer des paroles, en gaélique, sur l’air d’une autre chanson. Cela était pour Rose le test de la dernière chance. Si elle ne réagissait pas, Janet en aurait le cœur nette ; elle était anglaise. Et elle pourrait utiliser cette information afin d’obtenir les clés de l’écurie.

« Une jeune anglaise croit que j’ignore qui elle est. Naivement, elle continue à cueillir et à jardiner… », voulaient dire les phrases chantonnées par Janet. « Elle peut duper les autres, mais moi elle ne m’a pas bernée… »

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: La rose s'est déguisée en chardon... ft. Rose Baker   Lun 5 Juin - 11:55

Speak friend, and enter
elbereth ft. manwë

Aujourd’hui le soleil rayonne sur les terres Abercrombie, nous sommes en plein été et la chaleur est presque insurmontable. Néanmoins, je profite de chaque seconde de cette chaleur pour me balader et découvrir de nouvelles plantes qui pourrait me servir pour guérir, du moins pour apprendre. Plus je découvre des choses et plus j’ai envie d’en apprendre. Depuis que j’ai atterrit ici, je vis une nouvelle vie tout simplement, certes mentir sur mes origines me pèsent énormément je ne vais pas dire le contraire mais si je venais à avouer mes origines anglaises, qu’est ce qui pourrait m’arriver ? Et surtout mon père serai capable de me retrouver et me battre, pire encore, je suis certaine qu’il serai capable de me tuer. C’est surtout pour cela que je n’ose pas annoncer mes origines, les rumeurs vont vite, si on apprend qu’une certaine Rosalie Baker, anglaise, est sur les terres écossaises, il ne faudrait à mon père que quelques jours pour me retrouver et cela serai la fin pour moi.

J’évite de penser à cela en cueillant mes fleurs, l’ambiance chez les Abercrombie n’est pas au beau fixe ces temps-ci, je ne connais pas les raisons exactes mais je ne suis pas dupe et surtout assez observatrice. J’ai appris en parlant avec Fergus, m’inquiétant de l’absence de notre Lady que celle-çi est enceinte, quelle bonheur! Par respect pour Janet, je n’en parle pas mais je trouve que ce jeune coupe est assez distant pour un jeune couple marié, qui en plus, semblait plus qu’amoureux avant le mariage. Que s’était-il passé ? Peu importe, le mariage a été consumé donc je dois tout simplement me faire des idées ? Et puis de toute façon ce ne sont pas mes affaires alors à quoi bon s’en faire ?

Alors que je cueille tranquillement mes plantes et mes fleurs, je me retrouve nez à nez avec notre Lady, je lui souris, l’ayant déjà croisé dans la journée et m’incline poliment. Elle me demande si c’est pour décorer la maison, je n’ai pas vraiment le temps de lui répondre puisque celle-ci vient se joindre à moi, cela ne me dérange pas, j’aime beaucoup cette femme. Le seul problème c’est qu’elle parle beaucoup en gaélique et je ne comprends pas toujours tout. Je me méfie d’elle, ce qui est dommage puisque je suis certaine qu’au fond c’est une bonne personne. Au fond je sais que c’est moi qui a tort. Je continue de cueillir mes fleurs et mes plantes en lui souriant.

«  Pour la maison oui et j’essaye de découvrir des nouvelles plantes et fleurs pour guérir ! Il y a peut-être des plantes guérisseuses qu’on ne connaît ! » Dis-je d’un air enjouée, ravie de pouvoir discuter avec Janet.  Je suis toujours une enfant après tout.

Janet se mit à chantonner un air que j’ai déjà entendu mais même en essayant de comprendre les paroles, c’était tout simplement impossible pour moi. J’essaye de me concentrer le plus possible et finit par comprendre les mots « anglaise….Jardiner. »  Mon cœur se met à battre à 1000 à l’heure et je me concentre le plus possible pour ne pas montrer mon angoisse. Peut-être que je me fais des idées après tout ? Je cache un secret tellement lourd que je finis par avoir des hallucinations, c’est vraiment n’importe quoi Rose ! Je reste silencieuse pendant que Janet et moi nous nous occupons du jardin. Je ne sais pas quoi dire et je sens que l’ambiance pèse. Lorsqu’elle chante je me met à sourire.

« Vous n’avez pas peur de salir votre jolie robe ? » souris-je légèrement. C’est vrai qu’elle a une jolie robe, cela serai dommage de la salir et de l’abîmée mais par-dessus-tout j’espère le plus possible atténuer cette ambiance lourde qui me rend tout simplement malade.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Crédits : Lady du clan Abercromby et fille du Laird Simon Fraser.
♛ Personnages principaux : « Lady Abercromby is not only the Laird's wife. She's not just there as a decoration, to carry his futures sons and be beautiful. She's the Lady of the clan. She rules with him. »



MessageSujet: Re: La rose s'est déguisée en chardon... ft. Rose Baker   Mar 6 Juin - 20:20

Running away


« Vous n’avez pas peur de salir votre jolie robe ? » demanda Rose, lui souriant, engageant la conversation timidement.

« Point du tout. », répondit Janet, lui offrant un sourire. « Il y a des choses plus importantes que simples bouts de tissus dans la vie. Je ne vais pas entrer me mettre à trembler pour une robe un peu salie ou abîmée alors que de vrais tragédies nous guettent parfois, pas vrai ? », dit elle toujours souriante. Elle savait bien que Rose n’avait pas posé cette question dans le but de lancer un sujet philosophique. Mais Janet n’avait pas abandonné son plan, et elle avait saisi l’occasion pour  Elle n’avait jamais agi de la sorte auparavant, usant de manipulation et de chantage. Les circonstances faisaient cependant qu’elle n’avait plus le choix aujourd’hui. Elle pouvait rester douce à l’intérieur, mais face au monde, elle devait être forte et calculatrice, car on ne pouvait finalement faire confiance qu’à très peu de personnes.

Janet avait fait une petite pause, cueillit deux autres plantes avant de poursuivre ;

«  Voyez ce que mon laird et époux a subit lorsqu’il était maintenu en captivité par les anglais, et ce qu’on subit ses frères. Voilà des sujets sérieux qui peuvent nous effrayer. Vous le connaissiez avant moi, vous savez bien. Après ça, cela n’est pas étonnant qu’il ne supporte pas les anglais et que je doive jouer les diplomates quand il en croise à l’un ou l’autre événement officiel. Mais s’inquiéter pour une robe…N’est ce pas un peu exagéré finalement ? », dit-elle. Elle ria légèrement, d’un air chaleureux.

Janet n’avait rien contre Rose et n’était pas enchanté à l’idée de susciter autant d’anxiété chez elle. Elle n’avait pas non plus eu le temps de se lier avec la jeune fille, discrète, ce qui rendait les choses plus faciles. Mais il était nécessaire qu’elle joue ce rôle. Elle avait besoin de partir, et Rose pouvait lui fournir les clés. C’était donc une étape nécessaire pour obtenir ce qu’elle désirait et méritait amplement, après un mois d’enfermement.

« Non vraiment…Nous nous inquiétons pour trop de petites choses parfois, et nous en oublions nos véritables inquiétudes.
» , dit-elle ensuite, regardant vers l’horizon d’un air pensif.  « D’ailleurs, Rose, n’êtes vous pas vous-même inquiète par moment, à l’idée que mon mari et moi-même se révélons être moins stupide que dans vos hypothèses ? » Elle se tourna alors vers Rose et la regarda dans les yeux. «  D’autant plus que vous savez très bien ce que Fergus pense des anglais… » Dans le mile.

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: La rose s'est déguisée en chardon... ft. Rose Baker   Dim 11 Juin - 16:53

Speak friend, and enter
elbereth ft. manwë

J’essaye de lancer la conversation timidement en demandant à notre Lady si elle n’a pas peur de salir sa robe, je sais très bien qu’il se passe quelque chose, je le sens , je ne suis pas stupide et la réponse de Janet ne fait que confirmer mes soupçons et surtout mon anxiété. J’essaye de rester le plus calme et le plus souriante possible pour ne pas montrer que je commence à m’affoler au fil des mots qu’elle me dit. Je continue de cueillir mes plantes lorsqu’elle commence à parler de Fergus et de ses frères, elle me parle des anglais et de ce qu’ils ont fait subir à mon laird et ses frères, je baisse le regard ne sachant quoi dire, je sais à quel point les anglais peuvent être cruels, j’en suis la première à avoir subi la cruauté de mon père anglais et pourtant je suis moi-même anglaise. Un sourire timide se trace sur mon visage.

« Vous avez raison ma Lady. Je suis sincèrement désolée. » Dis-je timidement. Pourquoi est-ce que je m’excuse ? Pour beaucoup de chose, pour les anglais, pour mes mensonges mais qu’est-ce que je pouvais y faire ? Puis j’ajoute, le plus sincèrement possible et d’un air assuré. « Une robe salie n’est rien à côté des horreurs que subissent certaines personnes."

Je continue de cueillir mes fleurs de plus en plus anxieuses. Je lève les yeux vers Janet lorsqu’elle me demande si je ne suis pas inquiète à l’idée que elle et son mari ne soit pas aussi « stupides » que je le pense. Je laisse tomber ma fleur et me mort la lèvre d’un air anxieux puis panique lorsqu’elle me fait bien comprendre qu’elle a compris mon petit jeu. Je ne peux plus lui mentir, j’ai déjà été trop loin, je ne peux plus retourner en arrière. Partir en courant ? Cela serai pire, je dois affronter mes pires angoisses, c’est comme cela que ferait une vrai femme. Malgré tout, mes yeux se remplissent de larmes.

« Je suis terriblement désolée…Ce n’est pas ce que vous croyez. Je vous assure que si j’avais pu me présenter sous ma véritable identité, je l’aurais fait. Je suis vraiment désolée…Si vous me laissez m’expliquer…
» Dis-je totalement paniquée à l’idée que mon secret soit dévoilée au grand public.
Et je suis sincère, si je me suis fait passer pour une écossaise, c’est uniquement pour que mon père ne me retrouve plus. Malheureusement pour moi, j’aurais peut-être dû tout avouer avant qu’on le découvre à ma place.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Crédits : Lady du clan Abercromby et fille du Laird Simon Fraser.
♛ Personnages principaux : « Lady Abercromby is not only the Laird's wife. She's not just there as a decoration, to carry his futures sons and be beautiful. She's the Lady of the clan. She rules with him. »



MessageSujet: Re: La rose s'est déguisée en chardon... ft. Rose Baker   Sam 17 Juin - 11:21

Running away


« Je suis terriblement désolée…Ce n’est pas ce que vous croyez. Je vous assure que si j’avais pu me présenter sous ma véritable identité, je l’aurais fait. Je suis vraiment désolée…Si vous me laissez m’expliquer… »
Janet rassembla son bouquet avant de se lever. De sa main libre, elle épousseta et  lissa sa robe, évacuant ainsi les petits morceaux de terre qui étaient venus s’y déposer.

« Je ne veux rien savoir. Vous avez eu tout le temps de vous expliquer, vous vivez ici depuis plus longtemps que moi. », dit-elle, intransigeante. Elle devait l’être pour faire marcher son plan. « Je suis l’épouse de Fergus, et si je peux vous dire quelque chose sur lui c’est, premièrement, qu’il ne supporte pas les trahisons, et ensuite, qu’il ne veut pas d’envahisseurs dans sa demeure. », poursuivit elle. En réalité, Rose n’avait pas l’air d’une traitresse. Janet ne lui demandait pas la raison de son mensonge car elle devait donner l’impression que cela n’y changeait rien, mais elle doutait que Rose soit une espionne pour le camp ennemi. Fergus saurait sans doute faire la part des choses, en réalité. D’autant plus que sa petite sœur s’était attachée à Rose.

« Etant sa femme, je crains que je ne vais devoir lui dire la vérité sur votre compte. », ajouta Janet, en marchant vers la demeure tandis que Rose la suivait. « J’ignore la décision qu’il prendra mais je sais qu’il ne sera pas ravi du tout. »
Elle attendait le bon moment pour émettre sa proposition. Elle devait faire monter l’inquiétude, l’anxiété chez Rose avant de parler.
Elle se retourna pour faire de nouveau face à Rose.

« Bien sûr, je pourrais aussi me taire et continuer à prétendre que j’ignore tout de votre véritable origine. Cela vous donnerait une chance d’annoncer la vérité au laird au bon moment. Il apprécie l’honnêteté. Cependant, qu’est ce que j’y gagnerais ? Que des problèmes, sans doute. »
Elle fit mine de réfléchir et puis se remit en chemin alors que Rose devait sans doute tenter de trouver des arguments pour l’empêcher d’agir.

« En fait, il y a peut être quelque chose que vous pourriez faire pour acheter mon silence. J’aimerais me rendre dans les Highlands voir mes frères et mes sœurs, après cette longue période de confinement. Fergus m’estime encore trop faible pour m’y rendre, comme vous le savez, et m’a donc privé de ma clé donnant accès aux écuries. Alors que vous, qui n’êtes même pas écossaise, vous en possédez une ! Quelle ironie. Enfin…Mon silence contre un petit voyage dans les Highlands ? Réfléchissez vite avant que je ne change d’avis. »

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: La rose s'est déguisée en chardon... ft. Rose Baker   Dim 2 Juil - 21:06

Speak friend, and enter
elbereth ft. manwë

J'avais senti qu'il se passait quelque chose en sentant l'atmosphère froide entre Janet et moi, j'avais essayé tant bien que mal de détendre l’atmosphère, mais sans succès. La bombe finit par exploser et elle finît par me faire comprendre qu'elle est au courant pour mon mensonge à propos de ses origines, j'avais essayé de m'excuser mais celle-ci balaye mes excuses en se relevant. Elle ne veut rien savoir, elle est tout simplement intransigeante et je commence très sincèrement à paniquer, malgré tout j'essaye de rester digne, comme je peux. Elle continue en disant que Fergus n'aime ni les trahisons, ni les envahisseurs. Je trouve cela très injuste, car je suis ni un envahisseur ni une traître. Juste une adolescente qui a fui son père avant qu'il ne la tue.

« Je ne suis ni un envahisseur, ni une traîtresse !»

Je n'avais pas pu m'empêcher de le dire, je devais me défendre, défendre mon honneur, car jamais je ne ferais de mal à personne. De toute façon je n'avais plus rien à perdre puisque Janet comptait l'annoncer à Fergus et que je ne donnais pas cher de ma peau. Malgré tout, je ne pouvais pas la laisser faire, c'est pour cela que je memis presque à lui courir après lorsqu'elle m'annonça qu'elle allait le dire à son mari. La panique s'emparait soudainement de moi, il fallait que je fasse quelque chose.

« S’il-vous-plaît ! Laissez-moi lui dire. Je vous assure que j’ai une très bonne raison. Je vous en supplie. »

Fergus était devenu une personne très importante pour moi et je ne voulais pas le perdre pour une bêtise que j’avais faite. Je m’en voulais énormément d’avoir fait cela et je ne savais plus comment me rattraper. Notre Lady se tourna soudainement vers moi pour me proposer ce que j’appellerais un chantage. Elle se tairait mais à une seule condition, je devrais lui donner ma clé des écuries pour qu’elle puisse partir dans les Highlands sans que Fergus le sache. Je pris une grande inspiration avant de lui répondre d’une traite.

« Très bien ! Tout ce que vous voudrez ma Lady »

Je n’avais pas du tout aimé son ton envers mes origines mais je préférais me taire pour ne pas m’attirer des ennuis, néanmoins, je savais que je devais me méfier d’elle. Pour l’instant je préférais me faire toute petite.



made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: La rose s'est déguisée en chardon... ft. Rose Baker   

Revenir en haut Aller en bas
 
La rose s'est déguisée en chardon... ft. Rose Baker
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Moro, Javier] Le sari rose
» Rose des sables...
» ROSE A LA RESCOUSSE d'Isabel Wolff
» (Vendue) Rolex Datejust Rolésor rose Réf : 116201
» Rose a-t-elle condamné Jack ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLOWER OF SCOTLAND ♔ :: Les Lowlands :: The North :: ♛ Les Clans du Nord :: ♛ Terres Abercomby-
Sauter vers: