AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You're late, the tea is cold - Amelia & Rosemary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 10/07/2017
♛ Messages : 18
♛ Chardons en poche : 18
♛ Mon allégeance va à : Tout d'abord à ma famille, à mon roi mais aussi au clan de ma tante.


MessageSujet: You're late, the tea is cold - Amelia & Rosemary   Mar 11 Juil - 23:14

You're late,
the tea is cold

Amelia & Rosemary

Amélia adorait chevaucher à travers le vent frais et délicat d'Écosse. Ce sentiment de liberté qui lui étreignait le cœur était encore plus présent lorsqu'elle se mettait à galoper sur les terres vides d'Écosse n'ayant nulle compagnon que la sauvagerie des paysages et elle-même. Elle a vite appris à monter à cheval ici et est une excellente cavalière. Son cheval, d'un brun épars la fixait toujours avec entrain lorsqu'elle le prenait pour faire une ballade. Son père aurait adoré explorer l'Écosse, il aurait aimé faire des recherches sur chaque territoire. Lorsqu'elle était jeune, Amélia s'amusait à dire qu'il ne se nourrissait que de savoir et non de nourriture humaine tant il était mince. Son père aurait adoré explorer l'Écosse, il aurait aimé faire des recherches sur chaque territoire. Cela fait plus de trois jours qu'elle chevauche vers les terres des Douglas voulant revoir une amie à elle ; Rosemary.

Au fond, Amelia ne sait pas vraiment quand elles se sont rencontrées tant elles avaient été proches. Par bien des manières Rosemary lui ressemblait. Toute deux aimait la littérature et les fêtes, elles aimaient faire tourner des têtes sur leur passage. À Londres, elles aimaient passer du temps ensemble et leurs pères se connaissaient. Lorsque son père est mort, Amélia a dû s'occuper de sa mère et n'a donc pas eu le temps et l'envie de contacter une amie. Elle voulait gérer ses problèmes toute seule. Lorsqu'elle y repense, c'était vraiment une mauvaise idée. Elle aurait aimé que quelqu'un la soutienne lors de ses pires moments de déprime à elle aussi. Il y a deux ans, lorsqu'elle est partie pour l'Écosse, elle a donc perdu contact avec sa tendre amie, elle a entendu parler d'un décès dans sa famille, mais il n'y que très récemment qu'on lui a déclaré qu'elle était ici, en Écosse. Tout de suite, elle a demandé à sa tante si elle pouvait partir à la rencontre de la jolie blonde et sa tante a accepté.

Durant son voyage, elle s'était arrêtée à plusieurs auberges pour dormir et manger. Cet après-midi-là, elle arriva enfin au domaine des Douglas, elle croisa plusieurs personnes membre de ce clan qui lui adressèrent quelques regards encourageants. Habillée d'une robe blanche simple avec un manteau rouge et bleu et d'un chapeau noir, elle avait l'air très digne sur son cheval. Une fois arrivée à la destination promise, elle confia son cheval à quelqu'un et se dirigea vers la, désormais, demeure de Rosemary d'un pied ferme, se décarcassant de son chapeau. Avant d'entreprendre ce voyage, elle avait échangé plusieurs lettres avec la servante de Rosemary voulant lui faire la surprise de sa venue. Elle reconnut la servante de Rosemary grâce au fait que c'était la seule femme à lui faire de grands signes. Elle lui adressa un regard complice et un sourire poli. Doucement, elle la mena dans la demeure de la famille et lui indiqua apparemment un salon où Rosemary était en train de prendre son thé. Elle l'encouragea à entrer et c'est ce qu'elle fit. La servante de Rosemary referma la porte derrière elle.

En reconnaissant les boucles blondes de son amie, Amélia esquissa un doux sourire. Dieu qu'elle lui avait manqué ! En arrivant dans ces terres hostiles, elle s'était sentie si seule face aux autres Écossais. Elle avait été traitée comme une étrangère et parfois même comme une ennemie. Amélia posa son chapeau sur une table et s'assit en face de Rosemary qui était toujours surprise. Elle jeta un regard à son thé avec un sourire complice « Désolée, je suis en retard pour le thé, tu ne m'en veux pas ?» C'était un rite purement anglais que de boire du thé et elle adorait ça. Son père lui faisait toujours des mélanges improbables avec des épices venant du Nouveau Monde. C'était parfois très peu ragoûtant et franchement mauvais. Son thé préféré était celui à la menthe.
Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 28/10/2016
♛ Messages : 987
♛ Chardons en poche : 523
♛ Mon allégeance va à : à la couronne anglaise


MessageSujet: Re: You're late, the tea is cold - Amelia & Rosemary   Mar 18 Juil - 18:43


Rosemary

ft. Amelia

Chapitre 1
Je suis sur les terres des Douglas depuis une douzaine de jours ou plus exactement, cela fait treize jours que je vis entourée d'écossais. Heureusement que Verity est présente avec moi, je ne pourrais pas supporter d'être entourée de chardons plutôt qu'un jardin de rose.
De plus, ma chère cousine Elizabeth a dû rentrer à Londres auprès de sa mère, elle me laisse dans sa demeure en compagnie de son époux et de la matriarche Douglas.
Je suis assise dans un fauteuil confortable, je suis en train de lire une pièce de William Shakespeare, il s'agit de Roméo et Juliette. J'ai toujours aimé la langue de cet auteur anglais, de plus, je peux lire également des auteurs français. Enfin, ceux connus.
Ah la France, un pays intéressant. Qui sait peut-être qu'un jour, je pourrais y aller ? J'aimerais tant rencontrer des français ou encore le roi ! Après tout, j'ai eu la chance de rencontrer notre bien-aimé roi ou encore le prince de Galles.
Je finis la lecture de mon ouvrage, je pose le livre sur le guéridon et je soupire. Je m'ennuie. Je ne sais pas quoi faire ici. Je connais personne ! Et je ne parle pas la langue. Je respire doucement puis je décide de me lever et de regarder la fenêtre. Personne à l'horizon, c'est un ennui mortel. Je fais demi-tour, je plisse ma robe puis je m'assois de nouveau. Je vois Verity, je lui demande de préparer le thé et des biscuits.
Elle me laisse seule, je souris. Je ferme les yeux et je laisse mon esprit vagabonder un peu partout. Des souvenirs enfantins remontent ou encore des bribes de mon passé en compagnie de mes parents. Ils me manquent. Ils sont morts quand ils sont revenus de leur voyage des colonies … Je soupire. J'ouvre de nouveau mes yeux et je vois que le thé ainsi que les biscuits sont posés sur la table. Verity n'est plus présente. J'attends un peu avant de boire ce précieux hydromel, en effet, je n'apprécie guère de boire mon thé trop chaud.
Quelques minutes plus tard, je bois mon thé puis j'entends des bruits de pas. Qui perturbe mon instant de tranquillité ?
Ensuite, une voix prononce quelques mot après s'être assis. Cette personne s'agit d'Amelia, une rose que j'avais rencontré jadis dans le passé à Londres. Un sourire s'illumine mon visage.

Rosemary – Amelia ! Je suis si heureuse de te voir ! Un sourire, je la regarde dans les yeux. Et, tu arrives à point pour boire le thé ? En revanche, il ne s'agit pas de celui à la menthe comme ceux que tu préfères.

Je fais signe à une servante écossais de servir du thé à mon amie. Je regarde Amelia. Elle est sur le sol écossais depuis quelques années. Comment fait-elle pour survivre ici ? Après qu'Amelia soit servie, je demande à la servante de nous laisser seule.

Rosemary – Dis moi tout les événements que tu as vécu ici. Comment tu as fait pour t'adapter à cette morne Écosse ? Je soupire. Puis, je la regarde. Je bois un peu de mon thé. Je m'excuse de ne pas t'avoir donné de mes nouvelles quand je suis arrivée ici … J'avale péniblement. Je tente un sourire. En tous cas, ma chère amie, je suis ravie de voir une rose au milieu de ces chardons !

Plusieurs roses que je connais sont ici en Écosses, certains sont exilés, d'autres ont dû venir ici en raison de mariage ou je ne sais pas. Parmi eux, on peut citer Algernon, Hannah Howard, ma cousine, Amelia, Verity et moi-même.

Rosemary – D'ailleurs, je ne sais pas si tu es au courant mais le 31 octobre, le Laird MacDonald organise une fête, tu seras présente ? J'ai reçu une invitation tantôt. Je souris. Je serais ravie de te retrouver là-bas, nous pourrions … Refaire comme avant. Je soupire.



rosemaryyou're late, the tea is cold
(c) black.pineapple

_________________

❥ Rosemary Brandon
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
You're late, the tea is cold - Amelia & Rosemary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stug IV Late
» Stone Cold Limited Edition Classic Deluxe Figure!
» Stug IV late
» Milonga de Bibiana - Hendaye - Animée par Asier y Amelia.
» RGM-79 GM Cold District - Zen Type

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLOWER OF SCOTLAND ♔ :: Les Lowlands :: The South :: ♛ Les Clans du Sud :: ♛ Terres Douglas-
Sauter vers: