AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm not a weak woman anymore but I love you more than everything { Magnus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité






MessageSujet: I'm not a weak woman anymore but I love you more than everything { Magnus   Mar 15 Aoû - 20:06



Magnus & Laoghaire
   I'm not a weak woman anymore but I love you more than everything

N
ovembre était là, depuis peu, les Highlands étaient froides et humides l'hiver s'annonçait rude. Pourtant ce n'est pas le temps extérieur qui me préoccupait, mais plutôt, les tensions palpables à l'intérieur d'Invercauld. Depuis le bal masqué plus personne ne s'adresse vraiment la parole. Fiona s'était mise à dos Magnus et sa belle-fille évidemment, car Claire ne semble pas supporter les injustice bien que ce revirement me rend méfiante. Magnus m'en voulait d'avoir trop parlé. Je l'avais laissé ruminer sa colère contre moi durant tout le trajet du retour des terres MacDonald, mais maintenant il était temps de mettre les choses à plat. Je ne suis pas une femme fragile et faible, plus maintenant j'ai repris confiance en moi, cela a pris quelques mois mais c'était elle la vraie Laoghaire, bien que personne n'ai vraiment l'habitude de la voir. Vêtue d'une robe bleue sombre avec une cape noire sur les épaules, je décidai d'aller trouver Magnus afin de lui présenter mes excuses, car il est vrai que je ne me suis pas montrée sous mon meilleur jour, mais aussi lui demander ce qu'il attendait de notre relation exactement. Je ne souhaite pas particulièrement rester veuve ou si cela doit être mon destin, je ne veux pas rester la pute d'un Seigneur, je veux servir la cause, la cause jacobite, je l'ai trop longtemps oubliée.

Je quittais notre chambre, la la recherche de mon amant que je trouvai dans les écurie du château, recherchait-il é ce point-là la solitude ? Ou alors la compagnie des chevaux lui est plus agréable que celle des siens (dont je me considère faire partie). Quelque peu nerveuse tout de même je lissai les plis de ma robe avant d'avancer.

« Magnus, je conçois que tu sois en colère contre moi. Je n'ai pas agit de la meilleure manière qu'il soit et je te demande de pardonner ce manque de tact »

Dis-je franchement, je n'étais pas une lady ou une noble je ne tournais pas autours du pot en lui demandant s'il allait bien par exemple cat je sais que ce n'est pas le cas il rumine sa colère depuis des jours. Cela ce voyais sur ta face en plus nous n'avons pas été intime depuis la soirée, autre preuve qu'il était très en colère. Je posais une main gantée sur le dos de l'animal qu'il brossait. Je n'ai jamais été très à l'aise à cheval et les animaux le sentaient bien pourtant j'adorais les bêtes. Mais il faut croire que je suis bonne à d'autre chose qu'à monter à cheval comme dit tout haut ce que je devrais taire pour l'honneur de mon homme. Idiote que j'ai été.


WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 26/01/2017
♛ Messages : 184
♛ Crédits : Homme d'arme. Fils illégitime de Laird.
♛ Personnages principaux : A maid as red as autumn with sunset in her hair.






MessageSujet: Re: I'm not a weak woman anymore but I love you more than everything { Magnus   Ven 25 Aoû - 22:50

Laoghaire & Magnus

Magnus s’était levé tôt. Après le bal organisé chez les MacDonald, il avait tenu à être seul sur le chemin du retour. Et il avait ressenti le besoin d’être seul encore un peu, par la suite.

Ce matin là, il s’était levé tôt et était parti à la recherche de quelqu’un. Il avait cherché Francis, en vain. Dommage, il aurait aimé être en présence d’un frère, de celui qui devenait petit à petit son véritable frère, dans son silence. Ils auraient pu aller chasser. Et Francis n’aurait pas troublé le besoin de solitude de Magnus, pas plus que Magnus n’aurait troublé celui de Francis. Ils auraient peu parlés. Mais partager ce besoin de silence avec quelqu’un d’autre aurait été agréable. Le deuxième fils du laird était sans doute déjà parti chasser. Il avait de la colère à évacuer. Il en avait tout le temps. Francis était un homme en colère, presque constamment.
Magnus se dirigea tout de même vers les écuries et enfourcha sa monture pour retourner aux sources. Il n’était pas né entre ces murs du château d’Invercauld. Il était né dans le village tout proche, parmi les gens qui n’avaient ni titres, ni chevaux à eux.

Peut-être n’avait-il plus si envie d’être seul finalement. Peut-être fuyait il seulement Laoghaire, car il se dirigea jusqu’au village avec l’espoir de croiser un visage familier.

« Farquharson ! »

Magnus s’était arrêté devant la taverne où sa mère avait été serveuse si longtemps. L’appellation de « Petit batard » s’était transformée avec les années en « fils de Laird » pour devenir simplement « Farquharson ». La plupart du temps, seul le laird était appelé par son simple nom de famille. La marque de respect était grande. John serait furieux d’entendre ça. Il l’avait déjà été. Magnus sourit à l’homme qui l’avait appelé ainsi. Ces gens le respectaient. Francis se rapprochait de lui. Une place de choix s’était créée pour lui dans un clan duquel il n’attendait plus rien. Il ne pouvait trahir ces gens là. Ni son clan. Combien de temps pourrait il faire attendre les anglais ?

« James. »

Le batard d’Invercauld avait suivit le fameux James jusqu’à chez lui, et ils avaient discuté autour d’un thé. James avait épousé la jeune serveuse qui avait parfois travaillé à la taverne, pour finalement remplacer la mère de Magnus quand celle-ci était tombée malade. Au début, James avait considéré Magnus comme une menace, un rival potentiel. Puis, ils étaient devenus amis. Après une petite conversation sur tout et rien, Magnus avait laissé James à ses occupations de la journée. Contrairement à lui, James devait se mettre au travail très tôt ; sa ferme n’attendrait pas. Magnus était revenu au château. Il se sentait mieux après cette agréable rencontre. Il était descendu de son cheval et l’avait ramené à l’écurie. Laoghaire l’y rejoint.

« Magnus, je conçois que tu sois en colère contre moi. Je n'ai pas agis de la meilleure manière qu'il soit et je te demande de pardonner ce manque de tact.
», dit-elle.

Il la regarda. Elle était toujours belle, il remarqua. Toujours.
« Je ne suis pas en colère, Leary. Je suis déçu. », Rectifia-t-il. Il entreprit de brosser le cheval que son père lui avait offert.
« Après tout ce que j'ai fais pour toi...Je m'attendais à plus de soutien.»

_________________
    xxx xxx
    MAGNUS, from the latin « great » | the lucky bastard
    When I came back from England, I had a strange though walking through Invercauld's doors. « Anyway», I though « It is still good to be home». Was it ? Surprised by my own thinkings, I've asked myself. « Is Invercauld my home ? I've never felt at home in Invercauld, have I ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité






MessageSujet: Re: I'm not a weak woman anymore but I love you more than everything { Magnus   Dim 3 Sep - 12:40



Magnus & Laoghaire
   I'm not a weak woman anymore but I love you more than everything

I
l est vrai que j'aurais peut-être pu m'abstenir ce soir-là, peut-être mais j'avais bu ce qui n'a pas aidé c'est certain et puis je l'aimais, l'idée qu'il me soit infidèle me brisais le coeur, avant cela ne m'aurait rien fait mais maintenant je me rendais compte que je souffrais de n'être que sa pute aux yeux de tous. Lui m'appréciait et était tendre avec moi mais le fait est qu'il était totalement libre de faire ce qu'il voulais et je n'avais pas mon mot à dire là-dessus car je n'étais strictement rien aux yeux de la société. Cela commençait à me peser. Mais malgré tout ce qui me pesait plus c'était qu'il boudait, je ne trouvait pas d'autre mot pour qualifier son comportement Magnus boudait. Je pris donc sur moi pour venir m'excuser une énième fois, le trouvant dans les écuries, en train de brosser son magnifique cheval, qui en plus d'être beau il était gentil même avec moi.

Sa réponse eut l'effet d'une claque pour moi "après out ce que j'ai fait pour toi" Comment osait-il ! Oui il a été bon avec moi, mais je ne lui ai rien demandé j'ai certes accepté son aide mais je ne l'ai jamais supplié de m'emmener avec lui. Je suis une tête de mule d'écossaise après tout. Je contractai ma mâchoire. "contrôle toi Laoghaire, réfléchis à ce que tu vas dire" pensais-je en croisant les bras sous ma poitrine.

« Que cherches-tu chez une femme Magnus ? Une douce pouliche noble qui ne dira rien qui ne sera bonne qu'à te faire des enfants ? Si c'est le cas je ferais mieux de partir tout de suite car je ne suis rien de tout cela »

Murmurais-je doucement car l'idée même de devoir m'en aller loin de lui me piquait les yeux. S'il le remarque je dirais que c'est le foin.

« Tu m'as rencontré dans un des pires moment de mon existance tu m'as aidé sans que je ne le demande et je t'en ai remercier. Maintenant, je suis amoureuse de toi et je suis jalouse aussi car je sais que bien que tu sois un bâtard tu reste un homme de haute naissance qui peu se trouver une épouse bien mieux que moi ou en tout cas qui peu s'il le désire couché avec n'importe quelle servante du pays. Alors je n'ai pas voulu t'humilier les mots sont sortis tout seuls parce que tu ne trouvera aucune femmes en Ecosse ou en Angleterre qui t'aimera plus que moi et je... voudrais beaucoup ne plus être aux yeux de tous ton jouet car au final c'est cela que les gens pense tu m'a ramassé à Inverness et tu m'as mise dans ton lit. Je sais que ce n'est pas ce que tu pense. Je le sais parfaitement mais les gens chuchotent lorsque nous sommes en public... Je pense que... enfin j'ose espéré que je mérite une autre étiquette que celle-ci. »

Avouais-je finalement tout était étroitement lié ma jalousie, mon statut, mon amour pour lui. Durant mon explication j'avais baissé la tête comme si j'avais été gênée, je l'ai finalement relevée.

« Je te prie sincèrement de me pardonné de mes paroles et quoi qu'il arrive je ferais en sorte de ne plus t'humilier ni te décevoir. »

Conclus-je calmement.


WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 26/01/2017
♛ Messages : 184
♛ Crédits : Homme d'arme. Fils illégitime de Laird.
♛ Personnages principaux : A maid as red as autumn with sunset in her hair.






MessageSujet: Re: I'm not a weak woman anymore but I love you more than everything { Magnus   Lun 4 Sep - 16:41

Laoghaire & Magnus

Magnus se rendit compte que ses mots n’avaient pas été interprétés dans le sens où il les avait prononcés.

« Que cherches- tu chez une femme, Magnus ? Une douce poliche qui ne dira rien et ne sera bonne qu’à tes faires des enfants ? Si c’est le cas, je ferais mieux de partir car je ne suis rien de tout ça. »

Il soupira, cessa de brosser son cheval et se retourna vers Laoghaire.
« Non, ce n’est pas ça. », dit-il. Magnus avait été élevé par une mère célibataire. Il avait du respect pour les femmes et ne les traitaient pas comme des être inférieurs destinés uniquement à pondre des portées d’enfants. Il n’était pas non plus de ces hommes attirés par les femmes sans aucune personnalité, qui était là pour faire figuration. Il avait d’ailleurs perdu sa virginité avec une femme plus âgée que lui et au caractère bien trempé. La question n’était nullement là où Laoghaire pensait qu’elle était.
«  Tu m’as rencontre à un des pires moments de mon existence, tu m’as aidé sans que je ne le demande et je t’en ai remercié. »

« Tu n’avais pas à le faire. », interrompit Magnus. Il avait fait ce qu’il avait à faire et ce qu’il désirait faire. Elle ne lui devait aucun remerciement. Laoghaire poursuivit.

« Maintenant, je suis amoureuse de toi et je suis jalouse aussi car je sais bien que bien que tu sois un batard, tu es un homme de haute naissance qui peut se trouve une épouse bien mieux que moi ou en tout cas qui peut, s’il le désire, coucher avec n’importe quelle servante du pays. »


Les mots de Laoghaire touchaient évidemment Magnus. Plus jeune, aurait-il imaginé qu’une femme aussi belle qu’elle tomberait amoureuse de lui ? Mais de qui était-elle amoureuse…De la figure du héros qu’il l’avait sauvé ou de lui ? C’est cette question qui le rendait triste.

« Je n’ai pas voulu t’humilier mais les mots sont sortis tout seul parce que tu ne trouveras aucune femme en Ecosse ou en Angleterre qui t’aimera plus que moi et je voudrais beaucoup être plus à tes yeux que ton jouet. Car au final, c’est ce que les gens pensent ; que tu m’as ramassé à Inverness et que tu m’as mise dans ton lit. Je sais que ce n’est pas ce que tu penses. Je le sais parfaitement mais les gens chuchotent lorsque nous sommes en public…Je pense que…enfin…j’ose espérer que je mérite une autre étiquette que celle-ci. »

Laoghaire s’excusa ensuite à nouveau pour ses paroles lors de la réception chez les MacDonald. Magnus reposa la brosse de son cheval dans la caisse en bois prévu à cet effet. Il pourrait terminer de bichonner sa monture plus tard.

« Je t’ai déjà pardonné Laoghaire. » Là n’était donc pas la question.
Il s’approcha et passa une main dans ses cheveux qu’il aimait tant.
« Et je peux peut-être avoir les femmes que je veux, comme tu le dis. Mais je ne veux pas d’autres femmes. Je n’ai pas couché une seule fois avec une autre femme depuis que je t’ai rencontré. Ce qui s’est passé avant, ça n’a aucune importance. Ne penses tu pas que je puisse être jaloux moi aussi ? Tu pourrais toi aussi, avoir tout les hommes que tu désirerais avec la beauté que Dieu t’a donné. Nous ne sommes pas engagés l’un envers l’autre et je t’ai dis que toute cette histoire de courtisane n’est qu’une couverture pour toi. Tu pourrais partir demain et je ne pourrais t’en empêcher même si je le désirerais. Car je ne t’ai pas aidé pour t’emprisonner ensuite. »
Elle savait pourtant que cette histoire de courtisane personnelle n’était qu’une couverture qui ne le ravissait nullement. Cela tâchait aussi sa réputation à lui, elle le savait.

« Je t’aime aussi, Laoghaire. Et je ne veux pas que tu sois une « pouliche » sans personnalité. Ce que je veux dire, c’est que je te défendrais toujours en publique. Si tu étais accusée de meurtre demain, et Dieu sait que cela pourrait arriver, penses tu que je me mettrais à t’interroger et à te suspecter, malgré toute les calomnies dont on pourrait t’accuser ? »

Il soupira.

« Tu dis que tu m’aimes, et je devrais être l’homme le plus heureux de toute l’Ecosse d’apprendre qu’une femme comme toi est éprise de moi. Mais je demande sincèrement si c’est moi, Magnus Farquharson, que tu aimes ou si c’est l’image que je représente ? L’homme qui t’a sorti d’un avenir dans la prostitution et celui que les jacobites présentent comme un héros ? Je ne suis pas parfait, Laoghaire. » Il prit sa main dans la sienne. «  Je t’aime comme tu es et je te pardonne ton erreur. Elle est pardonnée depuis longtemps.  Je me demande simplement si tu saurais m’aimer comme je suis et me pardonner mes erreurs, toi aussi. Je ne suis pas le héros que tu crois que je suis Laoghaire. Je n’ai pas fais que des bonnes choses dans ma vie. »

Était-elle éprise de l’image qu’elle avait de lui, ou de ce qu’il était vraiment ? Laoghaire ignorait encore beaucoup de choses de Magnus Farquharson. Et il ne pourrait lui faire pleinement confiance que s’il était persuadé qu’elle le soutiendrait peut importe ce qu’elle apprendrait à son sujet et au sujet de ses choix passés, ce dont il doutait depuis la petit fête des MacDonald.

_________________
    xxx xxx
    MAGNUS, from the latin « great » | the lucky bastard
    When I came back from England, I had a strange though walking through Invercauld's doors. « Anyway», I though « It is still good to be home». Was it ? Surprised by my own thinkings, I've asked myself. « Is Invercauld my home ? I've never felt at home in Invercauld, have I ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: I'm not a weak woman anymore but I love you more than everything { Magnus   

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm not a weak woman anymore but I love you more than everything { Magnus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLOWER OF SCOTLAND ♔ :: Les Highlands :: The North :: ♛ Les Clans du Nord :: ♛ Terres Farquharson-
Sauter vers: