AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WEDDING IS COMING — Janet Fraser

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 557
♛ Chardons en poche : 607
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Ven 28 Oct - 18:09



Janet & Fergus
   Wedding is coming

L
e Mariage était bien la dernière chose à laquelle j'aurais songé il y a encore quelques semaines. Cependant, la vie étant ce qu'elle est... Je puis parti, fin février pour les terres des Fraser dans le but de créer de nouvelles alliances et surtout les convaincre d'investir dans la révolte jacobite qui commence lentement mais surement à prendre en Ecosse. Mais non seulement j'ai échoué lamentablement mais en plus les Fraser se sont officiellement déclaré ennemi du clan Abercromby. En même temps est-ce que le clan Fraser de Lovat à réellement des amis, je n'en suis pas certain. Peu importe, donc pour en revenir à ce que je disais, non seulement j'avais échoué dans ma mission mais en plus je rentrais sur mes terre avec une fiancée. Cela soulagea peut être Cao mais la fit pouffer également, petite peste va. Surtout que Janet Fraser est une femme sincèrement gentille et je ne veux pas lui faire de mal. Cependant j'ai besoin de temps, l'idée de me marier me perturbe beaucoup, même si je sais que c'est la seule chose à faire je reconnais que je suis effrayer de la décevoir en premier lieu et d'être malheureux. Mais le bien être de cette femme compte davantage, c'est ainsi que j'ai été élevé en tout cas.

« Une robe de Paris ! Laisse moi rire mon frère ! »

« Tais-toi donc les murs ont des oreilles ici ! Et puis quoi je n'ai pas le droit de vouloir que mon épouse soit la plus belle le jour de nos noces ? »

« Oh si mais les couturière d'Edinburgh font un travail merveilleux aussi »

Je soufflais un peu excéder. J'adorais ma soeur elle était mon petit rayon de soleil et puis avec elle je pouvais être moi-même, cependant par moment elle manquait de tact. Evidemment que les couturière d'Edinburgh font un travail merveilleux, je la crois sur parole, moi je n'y connais pas grand chose mais commender une robe à Paris prend beaucoup plus de temps et tant qu'il n'y a pas de robe, il n'y a pas de mariage.

Je pris mon coutelas, quittant le petit salon pour me rendre dans le jardin remplis de mauvaises herbe. C'était loin de ressembler à un de ses jardins anglais, mais j'aimais l'idée que la nature faisait ce qu'elle voulait. Je vis Janet sur le banc, sous le pommier en fleur, elle était vraiment jolie je ne pouvais pas le nier. Si seulement je n'étais pas possédé par ce désir malsain

« Ma Lady » Dis-je avec délicatesse en m'approchant d'elle « Comment te portes-tu aujourd'hui ? »

Il est vrai que s'était une belle journée, fraiche, certes, mais printanière et s'était agréable de se dire que la saison sombre était bientôt terminée. Je pris place près d'elle me penchant pour cueillir une primevère à mes pieds que je lui tendis en souriant.

« Mes terres sont vraiment beaucoup plus petites que celles de ton père et le chateau plus rudimentaire mais j'espère que tu y trouve tes marques.  »


WILDBIRD


Dernière édition par Fergus Abercromby le Dim 30 Oct - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Chardons en poche : 648
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby, mon laird et époux, dont je porte l'enfant.


MessageSujet: Re: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Sam 29 Oct - 13:28

Wedding is coming



Janet Fraser vivait un rêve éveillé. Quand Ferguson Abercromby lui avait proposé de l’épouser, elle avait bien évidemment accepté, sauté sur l’occasion. Cependant, même si durant les quelques jours où elle avait pu découvrir en lui un homme des plus charmants, elle s’était rappelée qu’elle était une fille de la grande famille Fraser et que Fergus avait peut-être fait sa demande car cela lui était très utile d’épouser une fille de cette famille, en plus sans devoir donner de dot à son père. Mais plus les jours passaient dans la demeure de Fergus, plus Janet avait l’impression que les sentiments du jeune homme à son égard était aussi pur que les siens. S’il avait voulu l’épouser pour le nom, en première motivation, et bien peut importe car c’était un homme charmant et qu’il semblait épris d’elle de toute façon.
Ce rêve éveillé que Janet vivait était si beau qu’elle craignait cependant qu’il ne se concrétise jamais, qu’il se termine avant d’avoir proprement commencé. Car son père n’était certainement pas un partisan de ce mariage, et tant qu’elle n’était que fiancée à Fergus, il allait pouvoir tenter d’annuler les choses. Pour la promettre ensuite de nouveau à un homme aussi affreux que Donald du clan Fraser, peut être ? Janet préférait ne pas y penser.

Ce jour là, Janet était sortie dans le jardin pour y lire un roman, à l’ombre du pommier. Ses longs cheveux noirs n'étaient pas attaché, mais tout de même repoussé sur le côté de sorte à ne pas les recevoir devant les yeux au premier coup de vent. Elle ne tarda pas à voir Fergus se diriger vers elle. Il était beau, charmant, bienveillant...Il avait tout pour plaire.

« Ma Lady. Comment te portes-tu aujourd'hui ? »


« Très bien », répondit Janet, sourire aux lèvres. « Et vous-même ? »

« Mes terres sont vraiment beaucoup plus petites que celles de ton père et le chateau plus rudimentaire mais j'espère que tu y trouve tes marques.  »

Le futur époux de la belle demoiselle écossaise cueillit une fleur à ses pieds et lui tendit en souriant. N'était il pas parfait ? Janet l'accepta en lui rendait son sourire et la glissa dans ses cheveux.

« Je me sens très bien ici, Fergus, ne t’inquiètes pas. Mes frères et ma sœur me manquent, c’est la seule ombre sur le tableau. », dit Janet en se reculant un peu sur le banc pour faire de la place à Fergus.  Elle ferma son livre après avoir pris soin de retenir le numéro de sa page. « Et puis,..il y a aussi que je crains que mon père n’envoie des hommes pour venir me chercher. Certes, je ne représente pas grand-chose à ses yeux, mais je porte son nom, le nom Fraser et il n’est certainement pas ravi d’entendre que je suis fiancée à un jacobite. Ne penses tu pas que nous devions nous marier plus rapidement ? », demanda Janet en posant sa main sur celle de son fiancé. « Je sais que tu tiens au préparatif de la cérémonie, mais cela n’a pas tant d’importance pour moi. Il vaut mieux se marier plus rapidement et plus simplement qu'avoir le risque que mon père puisse gâcher notre union, tu ne penses pas ?»
Elle ne voyait pas Fergus laisser son père réclamer sa fille sans rien dire. Mais même avec toute la bonne volonté du monde, Fergus avait il de quoi empêcher des hommes Fraser de venir la chercher ? Elle en doutait...

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 557
♛ Chardons en poche : 607
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Dim 30 Oct - 9:46



Janet & Fergus
   Wedding is coming

J
'adorais ma soeur, je disais souvent qu'elle était la femme de ma vie mais par moment elle pouvais se montrer fort désagréable. Je n'aimais pas spécialement parler de mes déviances avec elle. Je le lui ai confié il y a plusieurs années, certes, cependant, je n'ai jamais trop aimé en discuter avec elle et je sais très bien ce qu'elle pense, que je me marie par intérêt et que je fais tout pour retarder le dit mariage. EVIDEMMENT que je me mariais par intérêt, non pas à cause de son nom prestigieux cela aurait pus être une Douglas ou une Chisolm que ça n'aurait rien changé. Je me marie pour assurer l'héritage de ma famille et pour ne pas éveiller de rumeurs malsaines sur une célibat prolongé. Cela dit, je ne suis pas un monstre et même si il est vrai que pour moi, il s'agit d'un mariage arrangé puisque je n'aime pas Janet d'un amour pur et sincère, je souhaite de toute coeur que la jeune femme soit heureuse et je vais m'y employer pour le restant de ma vie s'il le faut. Janet Fraser est non seulement très jolie pour une femme, mais aussi gentille, généreuse et bienveillante. Elle méritait l'amour d'un homme et son respect. A défaut d'amour, je m'engageais à la traiter comme une reine.

« Ma fois plutôt bien, je m'excuse pour l'attitude de Cao, c'est un petit chat sauvage elle est assez méfiante face aux inconnus. »

Lui avouais-je, c'est vrai que ma soeur ne s'était pas montrée des plus amicale avec elle et j'espérais que Janet n'en prenait pas ombrage, ce d'autant que durant le trajet je n'ai cessé de lui venter la douceur et la gentillesse de ma petite soeur.

« Jamais, je ne laisserais ton père t'emmener contre ton gré Mo chridhe. Je ne suis pas sot, je sais que le clan Fraser possède trois voir quatre fois plus d'hommes que moi, cependant je doute que ton père lance une offensive contre les Lowlanders Je ne dis pas que je n'ai que des amis, mais mon père, paix à son âme était très apprécié et attaquer les Abercromby c'est l'attaqué lui. »

Ce n'était pas faux en plus mon père avait beaucoup d'amis dans les Lowlands, car il a eus l'intelligence de ne jamais parler politique avec eux. Je sais que je ne suis pas mon père mais par respect pour sa mémoire, je sais qu'ils ne me laisseront pas mes hommes se faire massacrer, surtout si c'est par le clan Fraser qui n'est pas très aimé par ici.

« Et puis ce serait dommage, je suis en train de faire faire pour toi une robe à Paris et les alliances ne sont pas prêtes encore. Tu mérites mieux qu'un mariage à la sauvette. »

Insistais-je en prenant sa main pour la lui embrasser

WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Chardons en poche : 648
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby, mon laird et époux, dont je porte l'enfant.


MessageSujet: Re: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Dim 30 Oct - 16:03

Wedding is coming


Janet n’en voulait pas à la sœur de Fergus pour son attitude parfois distante. Elle pouvait deviner que cela cachait cependant une profonde tristesse. Vu ce que la famille de Fergus avait vécu, cela n’était pas étonnant. Fergus avait expliqué à Janet ce qu’il s’était passé dans les grandes lignes, mais ils ne se connaissaient pas encore depuis suffisamment de temps pour qu’elle sache tout. La jeune fille du clan Fraser désirait en tout cas être un réconfort et un soutien pour son futur époux face à ce qu’il lui était arrivé. Les tuniques rouges pouvaient avoir un comportement si affreux…Après sa rencontre avec Fergus, Janet était devenue encore plus convaincue par les idées jacobites. Les écossais ne pouvaient plus se laisser être ainsi oppressé par l’envahisseur.

« Ce n’est pas grave, je ne lui en veux pas. J’espère gagner sa confiance, à force de temps, car je sens qu’elle a besoin d’avoir une amie. », répondit Janet.

Fergus la rassura quand Janet lui partagea ses craintes d’être ramenée à la demeure familiale par son père. Elle avait aussi évoqué le manque qu’elle ressentait face à l’absence de ses deux frères et de sa petite sœur. D’autant plus qu’Alexander s’inquiétait beaucoup pour elle, lui conseillant de se méfier de Fergus…Alexander était un peu comme un fils pour Janet. Si ce n’avait pas été elle qui l’avait élevé, que serait il devenu, face à la haine et aux reproches insensé de leur père ? Plus le mariage tardait à avoir lieu, plus il lui faudrait attendre pour retourner dans sa demeure familiale afin de les revoir.

« Et puis ce serait dommage, je suis en train de faire faire pour toi une robe à Paris et les alliances ne sont pas prêtes encore. Tu mérites mieux qu'un mariage à la sauvette. », ajouta Ferguson.

En France ? La France était sans doute un des pays les plus riches de ce vaste monde. La cour de Louis XV était, disait on, la plus somptueuse d’Europe, et le château construit par son prédécesseur, le château de Versailles, le plus beau qui existait.

« A Paris ? Fergus, je… je suis très touchée d'une telle attention mais tu n’avais nulle besoin de commander une robe si loin. Paris…Ca va te coûter une fortune, alors que je ne la porterais qu’une fois. »
, répondit Janet.

L’argent n’avait pas tant d’importance pour la jeune fille. Elle était très touchée par le geste de Fergus mais dans un sens, serait plus tranquille de pouvoir se marier plus rapidement. Certes, vivre un mariage somptueux était le rêve de bons nombres de jeunes filles…Mais il lui tardait de pouvoir revoir sa famille. Même si elle était follement amoureuse de Fergus et que son cœur lui disait de lui faire confiance, elle se rappella des mots d’Alexander qui lui disait que cela n’était pas normal de demander une femme en mariage après si peu de temps. Bien sûr, elle n’en croyait rien, elle trouvait Fergus sincère. Mais vouloir offrir à cette même femme que l’on connait depuis si peu, un mariage si couteux…Est-ce que cela ne cachait pas quelque chose ? En regardant Fergus, Janet ne pouvait rien voir d’autre qu’un homme amoureux et sincère. Cependant…

Janet posa sa main sur celle de son futur époux.

« Y-a-t-il autre chose que l’attente de cette robe ? Je sens que tu n’as pas encore tourné la page sur ce qui s’est passé, et je le comprends. Je ressens la même impression quand je vois ta sœur. Est-ce ton deuil, qui t’empêche d’avancer avec moi ? Ne désires tu pas m’en parler davantage ? Cela pourrait peut-être te soulager… »
, dit Janet, d'une voix douce et bienveillante.

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 557
♛ Chardons en poche : 607
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Dim 6 Nov - 21:15



Janet & Fergus
   Wedding is coming

L
e fait est que je gagnais du temps c'est indéniable mais il ne fallait par que la douce l'apprenne, je n'étais clairement pas prêt à me marier et si je n'avais pas croisé le chemin de Lady Fraser, je ne serais pas dans cette situation, Dieu a un certain sens de l'humour je dois bien l'admettre. Cela dit ma soeur avait raison sur un point, si je me marie, cela évitera que des doutes sur mes préférences germent dans la tête des personne mal intentionnée. Une rumeur en Ecosse, s'embrase bien plus vite qu'un feu de cheminée et est bien difficile à éteindre. Janet tombait donc à pic, pour cela. Maintenant c'est à moi de faire le travail et d'accepter cette nouvelle situation qui m'est tout de même imposée, par moi-même, mais imposée tout de même.

« Cao est un chat sauvage mais il n'y a pas plus fidèle qu'elle une fois que l'on sait comment elle fonctionne, rassure toi avec le temps je suis certain qu'elle t'adorera »

C'est vrai que ma soeur s'était montré froide avec Janet ce qui m'avait irrité car après tout je venais de faire exactement ce qu'elle voulait, je m'étais trouvé une fiancée. J'aurais espéré un peu plus d'effort de sa part puisque c'est elle qui m'avait poussé. Mais en même temps je sais aussi qu'elle a peur d'énormément de chose depuis ce qui s'était passé l'an dernier. Je le comprenais, pourtant ce qui me chagrinait et m'inquiétais aussi c'est que Janet est une femme écossaise et jacobite et elle s'en méfie comme s'il s'agissait d'un commandant de l'armée britannique.

« Rien ne serait trop beau pour toi et puis c'est un peu tard la commande a été effectuée et puis... cela te laissera le temps de confectionner ton linceul »

Répondis-je avec un sourire, là-dessus je ne mentais pas je venais de lui commander une robe vraiment magnifique qui devrait arrivé dans un mois, un mois et demi, cela dépendra de la météo pour acheminement jusqu'ici. Et puis selon la tradition écossaise, les future mariée confectionnait leur linceul juste avant leur mariage, dans le cas ou elle mourrait en couche. Ce n'étais pas très joyeux, mais les traditions sont rarement remplies de joie.
Janet, malheureusement pour elle était trop maligne pour son propre bien. Que personne ne se méprenne j'adore l'idée d'avoir une femme intelligente et cultivée, mais là elle se faisait du mal à se poser autant de questions.

« Janet... les anglais ont détruit ma famille. C'était en mars passé, j'étais avec Angus et Murtagh dans les écuries, on construisait un nouveau boxe quand on a entendu Cao crié, quand on est arrivé on a vu ses ordures en train de la violer. On a voulu la défendre, on pouvait pas laisser faire. Mais tu les connais les anglais, on s'est fait emmené à Fort Williams, on y est resté deux mois à se faire traiter comme des animaux. Ils ont joué notre vie à pile ou face ! » Lâchais-je en serrant le poing. Merde, j'étais en vie simplement parce que la pièce et tombé sur face ! « Mes frères sont mort a cause d'une maudite pièce de monnaie ! Tu sais, Angus était mon reflet dans le miroir, les anglais nous différenciait pas. On a tout partagé; le ventre de notre mère, notre apprentissage et... on voulait partager la mort. Pour être franc, je ne sais plus vraiment comment vivre alors que lui n'est plus... »

Reconnus-je, le coeur très serré en repensant aux moments passé avec mes frère, il me manquait terriblement.

WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Chardons en poche : 648
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby, mon laird et époux, dont je porte l'enfant.


MessageSujet: Re: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Lun 7 Nov - 15:02

Wedding is coming


Janet avait entendu parler de ce qui était arrivé aux Abercromby avant de connaître Fergus. C’était le genre d’informations qu’Alexander ramenait volontiers pour argumenter davantage son attachement à la cause jacobite. Depuis qu’elle connaissait Fergus, chez qui d’ailleurs, on remarquait que la cause jacobite avait représentait aussi quelque chose de plus personnel, il lui avait bien expliqué qu’il était en deuil suite à la mort de ses frères causées par les anglais, et qu’il aurait très bien pu ne pas avoir survécu. Mais il ne lui avait pas donné de plus amples détails, et Janet n’avait pas voulu paraître insistante car elle avait bien senti que la blessure était encore une plaie ouverte. Mais Fergus se dévoila un peu plus quand elle lui demanda s’il y avait autre chose que cette histoire de robe, qui devait arriver dans un mois environ. Elle fut très choquée d’apprendre que la petite sœur de son futur époux avait en fait été violée par les tuniques rouges. Quelle horreur… Janet comprenait mieux son caractère un peu sauvage. Elle comprenait également la réaction de Fergus. Si un homme avait un jour osé faire une telle chose à sa sœur, Janet lui aurait planté une dague droit dans le cœur à la première occasion. Fergus poursuivit son récit, lui apprenant qu’il ne devait sa vie qu’à une pièce de monnaie. Ainsi, la mise à mort de ses frères s’était décidée à un vulgaire jeu de pile ou face ? C’était tout simplement monstrueux…

Fergus expliqué qu’il ne savait plus comment vivre depuis la mort de son frère Angus, avec qui il partageait tout. Janet relâcha la main de son futur époux pour pouvoir l’enlacer pleinement.

« Je ne peux remplir complètement le vide laissé par l’absence de ton frère, mais je peux te promettre que tu pourras toujours compter sur mon soutien. Tu n’es pas seul, Fergus. Et tu as plein de raisons d’être encore en vie. Tu représentes beaucoup pour beaucoup de gens. Tu es le laird de ce clan, le plus proche parent de ta petite sœur, mon futur époux… »

Janet embrassa Fergus sur la joue et finit par doucement le relâcher pour pouvoir le regarder dans les yeux.

«  Et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour obtenir vengeance sur ses anglais… »


_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 557
♛ Chardons en poche : 607
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Jeu 17 Nov - 19:48



Janet & Fergus
   Wedding is coming

U
n penny, voilà ce qui avait causé la mort d'Angus. Murtagh en tant qu'ainé se savait condamné car il avait appris depuis le berceau à diriger le clan. Même si les anglais ne le lui avais jamais dit, lui, nous l'a confié, ainsi il espérait être le seul à mourir ou que nous mourions les trois. Il arrivait à imaginer à quel point nous séparer Angus et moi, ferait souffrir le survivant. « J'ai gagné ! » avait lancé Angus sur un ton des plus cynique lorsque la pièce  avait atterri, montrant à tout ceux que voulais le fois la face immonde du roi George. Au début, je pensais que cela était simplement du cynisme mais maintenant, avec le recule, je comprends mieux ce que ce sale fils d'écossais voulait dire. Lui n'a pas mon fardeau, lui est en paix. Alors oui, d'une certaine façon Angus, ce vieux pouilleux avait en effet gagné la liberté. Depuis sa mort je me pose plein de questions sur la mort et surtout ce qu'il y a après, je me dis, ou plutôt je prie tous les jours pour qu'il soit heureux ou il est et que la mort soit plus clémente que la vie.

En voyant Janet, choquée par mes aveux, je passais un bras autours de ses frêles épaules pour la prendre contre moi. Parfois, j'ai presque peur de la briser. Elle est toute menue. Je penchais la tête vers elle me permettant d'embrasser son front, ma façon peut-être de la remercier pour ses paroles remplie de réconfort.

« Et tu pourras toi, toujours compter sur mon indefectible affection, mon soutien et celui du clan tout entier. »


Je ne mentais pas, j'affectionnais beaucoup la jeune brunette, elle me faisait parfois un peu penser à ma mère. Douce, fragile en apparence mais dans le fond c'est une combattante, une vraie guerrière. Je suis sûr d'ailleurs que si nous arrivons à avoir des enfant, elle fera une mère formidable.

« Je n'aurais de repos que lorsque ces fils de chien baigneront dans leur sangs car il n'ont pas fait que tuer mes frères. Ma mère en est morte de chagrins quelques mois plus tard, à la suite de cela mon père a attrapé la fièvre et l'a rejoint. Les anglais sont responsable de la mort  de la moitié de ma famille.  Je ne peux pas dire de plus de la moitié car tu es là maintenant et bien que cela ne soit pas encore officielle tu es pour moi Madame Ferguson Abercromby. »

Lui dis-je en souriant, la tristesse devait par tous les moyens laissé place au bonheur. Un écossais n'oubliera jamais le mal qu'on lui a fait. Il vivra avec jusqu'à ce que l'heure de la vengeance aie sonné. Je sais que la mienne n'est pas pour tout de suite. Qu'il faudra que je prenne mon mal en patience. Mais un jour, il payeront, un jour ou il se croiront en sécurité et heureux, en plus de leur prendre leur vie je leur prendrais leur pouvoir sur l'Ecosse et l'Angleterre finira asservie comme nous l'avons été toutes ses années, Ce jour-là, je saurais, que ma famille aura été vengée. Mais en attendant. Il me faut me montrer courtois et impassible.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Chardons en poche : 648
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby, mon laird et époux, dont je porte l'enfant.


MessageSujet: Re: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Dim 20 Nov - 11:57

Wedding is coming
« Je n'aurais de repos que lorsque ces fils de chien baigneront dans leur sangs car ils n’ont pas fait que tuer mes frères. Ma mère en est morte de chagrins quelques mois plus tard, à la suite de cela mon père a attrapé la fièvre et l'a rejoint. »

« Je suis vraiment désolée, Fergus. », dit Janet, l’interrompant doucement dans son récit pour présenter ses condoléances.

« Les anglais sont responsables de la mort  de la moitié de ma famille.  Je ne peux pas dire de plus de la moitié car tu es là maintenant et bien que cela ne soit pas encore officiel tu es pour moi Madame Ferguson Abercromby. »
Janet sourit à la dernière phrase de son fiancé et passa doucement sa main dans les cheveux de son fiancé, en signe d'affection et de soutien.

« Et bien laisse donc madame Ferguson Abercomby te donner un conseil, mon amour ; si tu veux acquérir ta vengeance, agis prudemment jusqu’au moment opportun. Le mieux est que ces tuniques rouges considèrent qu’ils t’ont définitivement battu, que tu ne tenteras rien pour te venger de leurs crimes. Ainsi, quand ils s’y attendront le moins, tu auras le champ libre pour laisser s’opérer la justice. » Elle fit une pause, avant d’ajouter. « Les bonnes choses viennent à ceux qui savent attendre. »

Elle rit en entendant elle-même sa citation.« Oh, je n’aurais pas du dire ça. Voilà une chose que tu pourras maintenant me ressortir au sujet de notre mariage !... »

A ces mots, elle s’approcha de Fergus pour l’embrasser. Il fallait en effet laisser place au bonheur, Fergus avait assez souffert ainsi et ruminer ne ramènerait pas ses frères ou ses parents à la vie. Elle était contente qu’il se soit confié, mais elle ne voulait pas non plus le voir déprimer à cause de cette confession, c’est pourquoi elle essayait de détendre un peu l’atmosphère désormais.

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 557
♛ Chardons en poche : 607
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Sam 26 Nov - 22:55



Janet & Fergus
   Wedding is coming

M
adame Abercromby, pour moi ça avait toujours été ma mère, cela me faisait tellement étrange d'appeler Janet ainsi, non pas qu'elle ne le mérite pas, bien au contraire, mais ce titre était celui qui désignais ma mère c'est simplement étrange d'appeler une autre femme de la sorte et cela ne change absolument rien à mon affection pour elle. J'ai une profonde et sincère affection pour Janet Fraser de Lovat, cela va bien au delà du fait qu'elle est bien née ou que j'ai besoin d'une épouse pour étouffer les rumeur de mes soit-disant penchants contre nature. A la base c'était pour le second point et puis j'ai rencontré cette demoiselle et beaucoup de choses ont changé en moi. Au point que je souhaites vraiment qu'elle soit heureuse. Je ne pourrais peut être pas lui donner toute l'affection qu'un mari aimant devrait donné à son épouse mais je ferais en sorte de la rendre heureuse d'une autre façon. En lui offrant des présents, lui prouvant ainsi qu'elle compte pour moi

« Tu viens en effet de me donner une cart supplémentaire à te sortir lorsque tu te montreras trop impatiente. »

Dis-je en ricanant alors qu'elle s'était elle-même rendu compte de son erreur de vocabulaire. Je trouvais, pour ma part, cela plutôt attendrissant. Son être tout entier était attendrissant. Je répondis à son baiser, glissant une main dans sa chevelure de jay et la serrai dans mes bras.

« Je t'offrirais l'épée du roi George et elle garnira notre cheminée ! »

Ajoutais-je avec un brin d'humour. Il est vrai que j'étais triste et que repenser à tout cela me faisait mal mais Janet avait raison, elle ne pourra pas les faire revenir, cela ne sert donc à rien de se morfondre. Il fallait avancer sans jamais oublié. Je levai la tête vers les landes et la forêt à quelques kilomètres du domaine.

« La journée est plutôt belle, que dirais-tu d'une partie de chasse ? Cela nous fera notre souper ? »

J'aimais beaucoup prendre Janet partout avec moi et la faire participer à tout ce que prévoyais. La chasse n'est pas spécialement une discipline féminine en tout cas pas en Ecosse mais c'est divertissant et j'avais actuellement besoin de me divertir. C'était la chasse, ou alors je me rendais dans le premier bordel venu.
WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 325
♛ Chardons en poche : 648
♛ Mon allégeance va à : Fergus Abercromby, mon laird et époux, dont je porte l'enfant.


MessageSujet: Re: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Dim 27 Nov - 15:26

Wedding is coming

« Je t'offrirais l'épée du roi George et elle garnira notre cheminée ! »,avait conclu Fergus en ce qui concernait ses rêves de vengeance.

« Si tu me l’offres, ce sera à moi de décider de ce qu’il faut en faire, et j’ai une meilleure idée. », répondit Janet en souriant. C’était une jeune femme intelligente et pleine d’esprit, il était évident que Fergus apprécie sa compagnie. « La confier à un forgeron écossais pour la modifier. Nous n’avons pas besoin de décorations anglaises entre nos murs. L’imprégner des mots qui constituent nos valeurs en gaélique débarasserait cette épée de ses origines pour devenir pleinement la nôtre, ne penses tu pas ? »

Finalement, après ce petit brun d’humour pour détendre l’atmosphère et ne plus penser aux confessions douloureuses de Fergus, celui-ci reprit un ton un peu plus sérieux et proposa une activité.

« La journée est plutôt belle, que dirais-tu d'une partie de chasse ? Cela nous fera notre souper ? »
« Tu veux m’emmener chasser ? », s’étonna Janet. « Moi, une femme ? » Elle ria légèrement. « Mon petit-frère aurait-il raison quand il dit que quelqu’un qui ne semble pas avoir de défaut cache forcément quelque chose ? Devrais je me méfier de toi ? », demanda-t-elle sur un ton d’humour.

Certes, elle était étonnée de cette proposition. Elle savait à quel point Fergus respectait les femmes, mais elle ne s’attendait pas à ce qu’il lui propose une activité d’hommes sans la moindre hésitation. Cependant, elle rigolait en demandant si elle devait se méfier de lui. C’était bien ce qu’Alexander pensait, mais il n’avait jamais vu Fergus en face à face. Son aura n’était que sincérité et gentilesse. Janet ne pouvait douter de lui.

« J’accepte volontiers, Fergus. Mais je devrais peut-être aller me changer et enfiler une robe plus confortable dans ce cas. As-tu un arc plutôt léger à me prêter ? », Demanda-t-elle en se levant. Sa robe de couleur claire risquait d’être gravement tâchée si elle se rendait à la chasse dans cette tenue. Quant à l’arc, Janet n’était pas non plus la plus frêle des femmes, mais si l’arc était trop lourd pour sa corpulence, cela compliquerait inutilement la tâche.

_________________
« She's a strong lady »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



♛ Arrivé(e) en Ecosse le : 05/10/2016
♛ Messages : 557
♛ Chardons en poche : 607
♛ Mon allégeance va à : Aux vrais prétendants !


MessageSujet: Re: WEDDING IS COMING — Janet Fraser    Dim 4 Déc - 11:58



Janet & Fergus
   Wedding is coming

E
videmment que j'appréciais son intelligence, non pas que je pense que les femmes le sont moins que les hommes, je pense qu'elles le sont tout autant mais qu'elles le montres beaucoup moins. Janet, en cela était différente et j'appréciais cela. J'étais heureux d'être entourer de femmes pour gérer mes terres, au moins je n'aurais pas la tête ailleurs. Entre Madame Innes, Cao et Janet, les terres étaient clairement entre de très bonnes mains, je savais aussi que très peu d'hommes pensaient comme moi, c'est pourquoi je gardais ce type de pensée pour moi uniquement afin de ne pas choquer la gente masculine écossaise quelques peu machiste malgré tout.

« Je pense que c'est une excellente idée Madame Abercromby et je me dis que je devrais parler plus souvent de mes idée avec toi, tu les rends meilleure à la fin. »

Affirmais-je venant embrasser son front avant de, en effet, lui proposer d'aller chasser avec moi. Il est vrai que ce n'étais pas une activité de femme. Cela dit, si Janet appréciait la chasse je n'ai pas envie de l'en privé juste parce qu'elle est une femme. Je l'ai dit, ici, je veux que Janet puisse faire ce qu'elle veut. Qu'elle se sente libre d'être elle-même

« Eh bien oui, pour ma part la la chasse est l'un de mes passe temps favoris, à exercer avec moderation tout de même. Donc, j'ignore si tu apprécie cela mais si c'est le cas j'ai envie de partager ça avec toi » Je me mis a rire en l'entendant me demander si elle devait se méfier. Oui et non. Oui dans le sens ou je lui cache quelque chose, non dans le sens ou je ferais tout pour ne jamais lui faire de mal et la protéger. « Ah ton frère ne m'aime pas beaucoup j'ai l'impression . Il est très avisé cela dit mais sache que je ferais tout mon possible pour ne jamais te blesser »

J'embrassai sa main avant de me lever pour m'étirer, faisant craque mes vertèbres. me retournant vers elle alors qu'elle acceptait tout en précisant qu'il lui faudrait changer de toilette, oui en effet ce serait plus sûr sa robe et charmante, il serait dommage de l'abimer.

« Je vais te prêter celui de Cao le temps que je t'en fasse un si tu le souhaites » Affirmais-je en hochant la tête le tendant la main pour l'aider à se lever, l'accompagnant, vers la porte de notre maison. J'allais, pendant ce temps là préparer les chevaux et trouver l'arc pour elle. Pour ma part, je compte chasser avec un pistolet et ma dague, je n'étais pas très habile avec un arc. J'espérais donc que Jane savait s'en servir « Je vais préparer les chevaux en t'attendant mo nighean donn » Une dernier baiser sur le dos de sa main, un regard puis je m'en allais rejoindre l'écurie
WILDBIRD

_________________


A mhic un de diabhoi. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WEDDING IS COMING — Janet Fraser
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» One, two... Freddy's coming for you...
» Janet Evanovitch
» EVANOVICH Janet
» Janet Fraiser
» Coming Soon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FLOWER OF SCOTLAND ♔ :: Les Lowlands :: The North :: ♛ Les Clans du Nord :: ♛ Terres Abercomby-
Sauter vers: